Aller au contenu principal

Antibiotiques : l’exposition des animaux "stable voire en légère augmentation"

Alors que le plan Ecoantibio 2 a été prolongé à fin 2022, c’est un bilan 2020 en demi-teinte que présente l’Anses, le 18 novembre, à l’occasion de la Journée européenne d’information sur l’antibiorésistance. Dans son rapport annuel pour "prévenir l’émergence et la diffusion de bactéries résistantes aux antibiotiques chez les animaux d’élevage et domestiques", l’agence nationale souligne que l’exposition globale des animaux a diminué de 45,4 % depuis 2011, début du premier plan Ecoantibio (qui vise à réduire l’usage des antibiotiques). Mais, ces dernières années, les usages se sont stabilisés. "Cette diminution semble avoir atteint une limite et l’exposition des animaux aux antibiotiques est stable voire en légère augmentation selon les espèces", note l’Anses. Ainsi, entre 2019 et 2020, l’exposition des volailles et des porcs a continué de diminuer (respectivement de 9,7 % et 3,2 %), alors qu’elle augmentait chez les lapins de 2,5 % et chez les bovins de 2,9 %. Autres enseignements de ce rapport : la résistance aux antibiotiques est, elle, toujours en baisse chez les volailles, les porcs et les bovins, et l’utilisation d’antibiotiques d’importance critique (fluoroquinolones, céphalosporines, colistine…), indispensables en médecine humaine, poursuit son recul. 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Arrêt de la castration à vif : le ministre présente son plan d'action
Vendredi 19 novembre, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, s'est rendu dans les Côtes-d’Armor, aux…
Le Finistère à l’honneur des Trophées de l’agro-écologie
Le ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation, avec le soutien du Crédit Agricole, organise chaque année les Trophées de l’…
Mettre à profit la biodiversité pour contrôler les ravageurs
La biodiversité est souvent considérée comme une notion abstraite à l’usage des naturalistes. Avec l’avancée des connaissances,…
Trop c’est trop

Alors que l’on nous parle de souveraineté alimentaire et de transmission-installation,force est de constater que la…

Égalité dans les territoires ruraux : mais où sont les femmes !
"Femmes et ruralité : en finir avec les zones blanches de l’égalité", tel est le titre du rapport d’information que vient de…
Prophylaxie bovine : quid de la nouvelle réglementation ?
La loi de santé animale (LSA) fixe les grands principes de prévention et d’éradication des maladies animales et impose pour la…
Publicité