Aller au contenu principal

Dissolution de l'association "pour le bien-être porcin et contre la castration"

L'association "pour le bien-être porcin et contre la castration", dirigée par l'ancien président du Marché du porc breton (MPB) Jean-Jacques Riou, a annoncé sa dissolution au 30 décembre, dénonçant "un échec total pour tous les éleveurs". La castration à vif des porcelets sera interdite à partir du 1er janvier 2022. Les éleveurs auront le choix entre l'arrêt total de la castration (porcs mâles entiers), la poursuite de cette opération avec prise en charge de la douleur, ou encore l'immunocastration (vaccin). L'association reproche aux "responsables" de la filière de ne pas avoir saisi cette occasion pour "exiger l’arrêt de la castration définitif de la majorité des porcs", synonyme selon elle d'une économie de 10 € par porc pour les éleveurs. 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Publicité