Aller au contenu principal

La MSA crée un service d’arrêt de travail pour l les personnes en isolement

 

La MSA a mis en place un nouveau service pour ses ressortissants s’isolant à domicile pour suspicion de coronavirus et qui ont besoin d’un arrêt de travail dérogatoire, annonce un communiqué le 16 février. Baptisé "coronavirus, isolement et arrêt de travail", ce service est accessible en ligne à chaque affilié MSA depuis son espace privé. Les personnes concernées sont invitées à télécharger un justificatif d’isolement à transmettre à leur employeur, puis à réaliser un test de dépistage dans les deux jours. À réception du résultat, qu’il soit positif ou négatif, elles doivent se connecter à nouveau pour solliciter un arrêt de travail. Elles devront par la suite transmettre à leur employeur une "attestation d’isolement" adressée par la MSA. "L’arrêt de travail débute le jour de la déclaration d’isolement et prend fin le soir de la date d’obtention du résultat du test Covid-19, dans la limite de quatre jours d'arrêt maximum", précise le communiqué. La MSA rappelle que les exploitants peuvent bénéficier d’indemnités journalières Amexa durant la période d’isolement, et d’une allocation de remplacement s’ils sont positifs à la Covid-19.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Une démarche RSE comme moteur du changement ?
Une démarche RSE peut elle être un moteur du changement ? C’est le pari que veut faire le Crédit Agricole des Côtes d’Armor qui a…
La filière porcine en plein doute
Dans une lettre ouverte à Julien Denormandie, la première coopérative porcine de France explique son projet de quitter ATM (le…
Locus Solus, la petite maison d’édition qui monte...
Créée il y a maintenant neuf ans, Locus Solus se fait peu à peu sa place dans le monde de l’édition, à raison de 40 à 45 ouvrages…
Les agriculteurs mettent ‡ l'honneur le Tour de France et leur territoire
C'est un événement majeur pour tous les territoires qu'il traverse. Et cette année la Bretagne a été gâtée en accueillant même le…
Se lancer dans l’inconnu oui mais... avec des partenaires que l’on connaît bien !
Installés depuis quatre ans, Myriam et Vincent Labbé, ont repris deux élevages sur la commune de Plenée-Jugon (22). Leur objectif…
Pour un soutien différencié à l’agriculture biologique

De plus en plus de jeunes entrent dans le métier avec un projet en agriculture biologique (30 % en 2020 en Bretagne). Ce…

Publicité