Aller au contenu principal

L’AOP Porc Grand Ouest conclut son premier accord avec Kermené

Abattoir de Kermené à Collinée (22).

L’AOP Porc Grand Ouest qui réunit 10 Organisations de Producteurs (OP) de Porcs(1) a finalisé jeudi 30 décembre, un accord avec le groupe Kermené. Cet accord porte sur les modalités de valorisation des animaux castrés et des males entiers nés à compter du 1er janvier 2022, et livrés par les OP membres courant 2022. Par ailleurs, cet accord précise les règles autorisant et encadrant la castration sous anesthésie. Dans son communiqué, l'AOP évoque "un accord historique". "C’est le premier signé à la suite de la reconnaissance officielle de l’AOP Porc Grand Ouest par le ministre de l’Agriculture à l’occasion du Space 2021", se félicitent ses administrateurs, "conformément au nouveau cadre réglementaire obligatoire".
En effet, face à l’interdiction de la castration à vif, éleveurs et abatteurs sont en négociation sur la prise en compte du surcoût lié à la prise en charge de la douleur. En décembre dernier, les fédérations respectives affichaient des positions très éloignées (Terra 17/12/21) : +13 ct/kg pour la FNP, +2 ct/kg pour Culture Viande. Le communiqué ne donne aucun chiffre sur cette valorisation. 

(1) Agrial, Eureden, Evel'Up, Porélia, Porcineo, Porc Armor Evolution, Porvéo, Elpor, Syproporc, GRPPO.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Bale grazing, une autre façon de nourrir dehors les animaux en hiver
Inspiré de techniques néo-zélandaises, le bale grazing consiste à disposer de l’ensilage ou du foin dans une parcelle, qui…
Mon vœu pour 2022

"Adieu veau, vache, cochon, couvée", c’est ainsi que pourrait se résumer le bilan de l’année qui s’achève. Les…

Les méthaniseurs bretons défendent un modèle agricole
L'Association des agriculteurs méthaniseurs bretons s'est réunie au Lycée la Touche à Ploërmel (56). Avec les trois quarts d'…
Agriculture, quelles stratégies bas carbone ?
Mobiliser les acteurs du territoires sur la diminution de leur empreinte en matière de GES, gaz à effet de serre. C’est tout l’…
Les zones d’ombre des nouveaux textes sur les ZNT
Le ministère de l’Agriculture a mis en consultation le 21 décembre deux textes réglementaires sur les zones de non-traitement (…
"La contractualisation doit participer à la juste rémunération"
Jean-François Guihard vient d'être élu à la présidence d'Interbev, l’interprofession bétail et viandes. Cet artisan-boucher de…
Publicité