Aller au contenu principal

Le porc dans la tourmente

© Archives D. Poilvet

Un marché européen saturé de viande, des offres et des poids en hausse : la filière porcine française n'échappe pas aux conséquences du repli des achats chinois, de la fièvre porcine en Allemagne et de la crise sanitaire du Covid-19, indique le marché du porc breton à Plérin. "L’activité est, par endroit, toujours ralentie par des problèmes sanitaires, la demande est nettement insuffisante depuis le repli des achats chinois, la concurrence reste vive en Europe et se traduit par des tarifs toujours plus faibles". Dans cette tendance baissière européenne, le cours du porc français a essuyé une forte baisse semaine 38 en repli de 3,9 centimes puis en repli de 1,5 centime semaine 39. Jeudi 30 septembre, la cotation tombait à 1,252 €/kg de carcasse (prix de base 56 TMP). Même si le prix français était en tête des cotations européennes en ce début de mois, une crise très dure amplifiée par la flambée du prix de l'aliment et de l'énergie s'abat sur les élevages. 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Bale grazing, une autre façon de nourrir dehors les animaux en hiver
Inspiré de techniques néo-zélandaises, le bale grazing consiste à disposer de l’ensilage ou du foin dans une parcelle, qui…
Mon vœu pour 2022

"Adieu veau, vache, cochon, couvée", c’est ainsi que pourrait se résumer le bilan de l’année qui s’achève. Les…

Les méthaniseurs bretons défendent un modèle agricole
L'Association des agriculteurs méthaniseurs bretons s'est réunie au Lycée la Touche à Ploërmel (56). Avec les trois quarts d'…
Agriculture, quelles stratégies bas carbone ?
Mobiliser les acteurs du territoires sur la diminution de leur empreinte en matière de GES, gaz à effet de serre. C’est tout l’…
Les zones d’ombre des nouveaux textes sur les ZNT
Le ministère de l’Agriculture a mis en consultation le 21 décembre deux textes réglementaires sur les zones de non-traitement (…
"La contractualisation doit participer à la juste rémunération"
Jean-François Guihard vient d'être élu à la présidence d'Interbev, l’interprofession bétail et viandes. Cet artisan-boucher de…
Publicité