Aller au contenu principal

L’UFC - Que choisir veut réformer la gouvernance de l’Inao

À l'occasion d'une conférence de presse le 28 septembre, UFC-Que Choisir, WWF et Greenpeace ont demandé la révision de la gouvernance de l’Inao, l’organisme public en charge de la gestion des signes officiels de qualité qu’ils estiment "trop juge et partie". "Une gouvernance qui inspire davantage confiance, c’est tout l’intérêt des appellations d’origine protégées et des labels rouges pour retrouver la véritable confiance des consommateurs", a résumé Alain Bazot, président de l’UFC-Que Choisir. Les trois organisations voudraient élargir la représentation de la société civile au sein des comités techniques qui composent l’Inao. "Au sein des comités techniques il y a une surreprésentation des professionnels au détriment de l’administration, des consommateurs et de la société civile", déplore le président de l’UFC-Que Choisir. Selon l’organisation, l’Inao n’a "aucun pouvoir de contraintes" et les contrôles effectués sont "trop peu indépendants et manquent d’impartialité". Avec les deux ONG, Alain Bazot demande également la réalisation d’études d’impact et le renforcement de l’exigence des contrôles. 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Publicité