Aller au contenu principal

Œufs : la production française devrait ralentir dès la fin de l’année

"Nous anticipons une modération forte de la production d’œufs qui devrait porter ses fruits fin 2021, début 2022", a révélé François Cadudal, directeur du pôle économie de l’Itavi lors d'une visioconférence organisée par l'institut technique avicole. Si la production a été abondante de fin 2020 à début 2021, l’Itavi estime qu’elle devrait "se résorber". Pour preuve : "la mise en place des poulettes devrait être en recul de l’ordre de 10 % jusque septembre". "Ce coup de frein s’effectue dans une optique de rééquilibrage du marché", indique l’économiste. En effet, s’il serait d’usage de se réjouir de la "très forte progression des exportations", ce n’est pas le cas pour les œufs, car l’accroissement des expéditions a été effectué au détriment du prix. Leur valorisation vers l’Allemagne, la Pologne et l’Espagne a dégringolé de 2,1 €/kg au premier semestre 2020 à 0,7 €/kg un an plus tard lors que les volumes expédiés ont grimpé en flèche.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Publicité