Aller au contenu principal

Pomme de terre : recul "historique" des surfaces en Europe

© Gutner archive

Dans un contexte de reprise d'activité attendue mais incertaine pour la restauration hors domicile, les surfaces européennes de pommes de terre plantées au printemps sont en recul de 3 à 5 % par rapport à l'année précédente, selon le groupement des producteurs de pommes de terre du Nord-Ouest européen (NEPG), dans un communiqué paru le 10 mai. "Il s'agit d'un événement absolument historique, selon les producteurs. La dernière fois que la superficie a diminué, c'était en 2014 !". Ces prévisions sont basées sur des données de la fin de la première semaine de mai, date à laquelle les plantations des cultures principales étaient estimées "avancées à plus de 95 %". Cette prévision s'inscrit dans la lignée de celle émise pour la France par le ministère de l'Agriculture mi-avril pour la France, qui tablait sur un recul de 6,7 % des surfaces. Côté marché, après plusieurs mois de prix bas, les cours commencent à retrouver des niveaux s'approchant des coûts de production, indique-t-on à l'UNPT (producteurs français). Selon le NEPG, "le marché libre est d'humeur haussière, car les transformateurs s'attendent à une sorte de boom ou du moins à une augmentation de la demande dans les semaines et mois à venir, sur le marché du NEPG, mais aussi pour l'expédition vers d'autres pays européens, ainsi que pour l'exportation hors de l'Union européenne".  

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Quand agriculteur et apiculteur travaillent de concert
Voilà 4 ans déjà que Frédéric Mésangroas, producteur de porcs à Plouigneau (29), accueille les ruches de Daniel Le Louët. Au fil…
Le retour très controversé des protéines animales transformées
Le 14 avril dernier le Standing Committee on Plants, Animals, Food and Feed (Scopaff - en français Comité permanent des végétaux…
Le Space sera bien là en 2021, à Rennes
Le salon de l'élevage fait son grand retour à Rennes. Entre soulagement, fierté et impatience, les organisateurs du Space livrent…
Les Entreprises des territoires en recherche constante de reconnaissance
Les entreprises des territoires (EDT) se réunissaient encore une fois en viso conférence pour l’assemblée générale 2021. l’…
Porcs : les éleveurs demandent la fin de la castration
"On bute sur le mur des abatteurs… Si le gouvernement ne nous aide pas, ça va être compliqué". Mardi dernier, l’association pour…
Choucas des tours : que faire pour limiter les dégâts à l’agriculture ?
Cette année encore, les dégâts de choucas des tours sur les semis de maïs sont nombreux. Et les agriculteurs des environs de…
Publicité