Aller au contenu principal

Quand Pontivy était Napoléonville

À Pontivy, Napoléon 1er a laissé plus qu'une empreinte. À la faveur du bicentenaire de sa mort, des visites guidées sont organisées dans la ville pour découvrir comment l’empereur décidera de lui donner en 1804, sous le nom de Napoléonville, une grande importance "au sein d’une contrée désolée par les guerres civiles". Car il redoute le risque de blocus que font peser les Anglais en ce début de XIXe siècle. Pour soutenir les ports militaires bretons, il faut pouvoir les rallier via une ville centrale de garnison. Ce sera Pontivy. Napoléon imagine alors un plan en damiers hérité de la Grèce antique dont il raffole, de larges artères pavées agrémentées de jardins, des bâtiments publics de style classique incarnant le pouvoir impérial, un lycée d’État, le troisième de Bretagne (actuel lycée Joseph Loth) après ceux de Rennes et Nantes… Autant d’anecdotes du passé qu’ont pu découvrir les membres de Res’agri Pays de Pontivy au cours d’un après-midi convivial 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Monotraite : Serge Hochet ne reviendrait pas en arrière
Dans le cadre des rendez-vous techniques bio, des éleveurs de la région témoignent de leur expérience. À l’EARL des Genêts, à…
innovation - Parc au sol : les lapins ont désormais leur loft
Les sociétés miXscience et Sanders du groupe Avril ont travaillé en partenariat avec le groupement Evilap et l'abattoir SNV à un…
Bien-être en poulet de chair, l’équation impossible ?
Danger ou opportunité ? La question du bien-être est au coeur des préoccupations de la filière avicole. Quelles évolutions et…
"Un demandeur d’emploi sur deux change de branche d’activité"
Pôle emploi Bretagne et l’Anefa (Association nationale emploi formation en agriculture) organisent, aux côtés de leurs…
La réduction des phyto au cœur d’un échange avec les lycées agricoles
Quatre classes de lycées agricoles bretons ont pu participer à un temps d’échange autour de la réduction des produits…
Rendez-vous techniques bio du 5 au 7 octobre
Les chambres d’agriculture de Bretagne vous proposent des Rendez-vous dans différentes filières de production, pour vulgariser…
Publicité