Aller au contenu principal

Reprise pour les rayons frais traditionnels des supermarchés

La croissance est "soutenue pour les produits frais traditionnels", assure l’institut Iri dans une étude dédiée à la consommation depuis le déconfinement (données arrêtées au 24 mai). En cumul sur les deux premières semaines de déconfinement (du 11 au 24 mai), les ventes ont progressé de 11 % sur ces rayons. "La réouverture des marchés ne pénalise pas les fruits et légumes ni la boucherie au rayon frais traditionnel", observe l’institut. En effet, par rapport aux deux mêmes semaines l’année précédente, les ventes en grandes surfaces alimentaires de fruits et légumes ont augmenté de 21 %, quand elles ont progressé de 20 % pour la boucherie. À l’inverse, les rayons traditionnels boulangerie-pâtisserie (-17 %) et charcuterie traiteur (-8 %) sont boudés par les Français. Le rayon crèmerie limite les pertes avec des ventes stables. Autre fait marquant, l’e-commerce est "nettement moins dynamique que pendant le confinement" et "voit son poids se réduire" dans les ventes des rayons traditionnels. Les consommateurs reviennent dans les magasins pour effectuer des achats en direct. Dans les autres rayons, la météo estivale a profité aux ventes de glaces et aux produits de retrouvailles à l’extérieur (saucisses fraîches, maïs en conserve, bières de spécialité…).

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Jean-Elie Le Crom : "J’avais vraiment envie de m’installer"
Son truc ?  "Les vaches et le lait". Une passion ! Jean-Elie Le Crom l’a chevillée au corps. Alors, à 22 ans, il vient de…
Du maïs semé tous les 50 cm pour réduire l’usage des phytos
Si il est courant de semer son maïs avec un inter-rang de 75 cm, Alex Delamarre et Philippe Briand, entrepreneurs agricoles sur…
Sangliers : un contrat entre chasseurs et agriculteurs

Lors d’un rendez-vous le 21 janvier, la présidente de la FNSEA Christiane Lambert a présenté à la secrétaire d’État à la…

Tristan Delisle, un producteur de lapins engagé
Tristan Delisle s'est installé en mars 2020 sur l'élevage familial de lapins avec sa mère, en remplacement de son père parti à la…
L’irrigation : "l’assurance récolte de toute la filière"
Fin des six syndicats locaux qui contribuaient depuis 40 ans au développement de l’irrigation en Bretagne. Place à Breizh…
Nolwenn et Glenn : bien occupés, bien investis, bien dans leurs bottes !
De belles charolaises, de la volaille Label Rouge, des pommes de terre, des légumes de conserve, du maraîchage et en vente…
Publicité