Aller au contenu principal

Stabilité pour la production de volailles Label Rouge en 2020

En 2020, les abattages de volailles françaises s’élèvent à 1,7 million de tonnes équivalent carcasse (environ 893 millions de volailles) soit une baisse de 1,4 % par rapport à 2019. Ils restent toutefois proche de la moyenne sur 10 ans.

111 millions de volailles ont été labellisées, toutes espèces confondues (poulets, pintades, canards à rôtir, cailles, volailles festives), soit une légère augmentation de 1 % par rapport à 2019.

Sur cette même année, les volailles Label Rouge et Bio, toutes espèces confondues, représentaient 14 % en volume (respectivement 12 % et 2 %) des abattages. À eux seuls, les poulets Label Rouge et Bio représentaient 17 % des abattages totaux de poulets. 111 millions de volailles ont été labellisées, toutes espèces confondues (poulets, pintades, canards à rôtir, cailles, volailles festives), soit une légère augmentation de 1 % par rapport à 2019. "En dehors d’une baisse de la production en 2017 suite à l’épisode d’influenza aviaire, les volumes de volailles labellisés sont relativement stables depuis 2015", précise le Syndicat national des labels avicoles de France (Synalaf). Record du poulet LR100, 298 217 poulets ont été labellisés (pour une mise en place dépassant légèrement les 118 millions de têtes). Ils atteignent ainsi leur plus haut niveau depuis la création de l’observatoire en 1967.
"Cette production est donc relativement dynamique malgré une conjoncture globale compliquée et des conditions sanitaires incertaines". Parmi les autres espèces, les pintades subissent de plein fouet la crise Covid (une grande partie de la consommation se faisant en restauration hors domicile). 5 millions de têtes ont été labellisées, en recul de 10 % par rapport à 2019. La filière canard à rôtir a également pâti de la crise Covid, mais a également dû subir un épisode d’influenza aviaire. Le nombre de canard labellisé est en chute de 23 % à 305 000 têtes.

 

Stabilité du poulet bio

Enfin, la situation est jugée satisfaisante pour les volailles festives (chapons, poulardes, dindes de Noël, chapons de pintade et oies à rôtir Label Rouge produites exclusivement pour les fêtes de fin d’année). 2,2 millions de volailles festives ont été labellisés, en léger retrait de 1 %. En production bio, 14,3 millions de poulets biologiques ont été mis en place en France en 2020 (stable à + 0,7 %) dans 1 026 exploitations certifiées bio. Le nombre d’exploitations avec un atelier poulets en AB est en recul de 2 % par rapport à 2019 notamment en raison "d’arrêts d’activité dans de petites exploitations", explique le Synalaf. Les mises en place totales de volailles biologiques sont en hausse de 3 % avec 15 millions de têtes. "Néanmoins, si le poulet (espèce majoritaire avec 96 % de la production avicole biologique) et la dinde de découpe ont bien résisté en 2020, les autres espèces et notamment la pintade et le canard ont énormément souffert de la fermeture de leurs débouchés en restauration hors domicile et cette situation a perduré jusqu’à mi-2021", précise le Synalaf.

 

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Bale grazing, une autre façon de nourrir dehors les animaux en hiver
Inspiré de techniques néo-zélandaises, le bale grazing consiste à disposer de l’ensilage ou du foin dans une parcelle, qui…
Les méthaniseurs bretons défendent un modèle agricole
L'Association des agriculteurs méthaniseurs bretons s'est réunie au Lycée la Touche à Ploërmel (56). Avec les trois quarts d'…
Les producteurs de lait exigent des hausses de prix
Alors que les négociations commerciales avec la grande distribution battent leur plein, les producteurs de lait sont venus…
Agriculture, quelles stratégies bas carbone ?
Mobiliser les acteurs du territoires sur la diminution de leur empreinte en matière de GES, gaz à effet de serre. C’est tout l’…
Les zones d’ombre des nouveaux textes sur les ZNT
Le ministère de l’Agriculture a mis en consultation le 21 décembre deux textes réglementaires sur les zones de non-traitement (…
L'élevage aux abois, étranglé par l’absence de prix et l’envol des charges
Beaucoup de jeunes installés. Après le rassemblement de plus de 300 producteurs de porcs jeudi, pour demander des aides d’urgence…
Publicité