Aller au contenu principal

Se former et s’informer

Pour échanger et se former, les salariés se sont regroupés au sein de l’Asavpa. Lors de son assemblée générale du 10 mars, l’association a rappelé sa motivation à proposer des formations toujours plus en adéquation avec les attentes des salariés.

Réunis le 10 mars,  adhérents et partenaires de l'ASAVPA ont rappelé leur engagement envers la formation des salariés.
Réunis le 10 mars, adhérents et partenaires de l'ASAVPA ont rappelé leur engagement envers la formation des salariés.
© TERRA
Souvent isolés dans leur travail, peinant à aller se former, les salariés ont besoin d’un lieu d’échanges et de partages. Ce que leur permet l’Asavpa, dont le but est de "rompre l’isolement professionnel et de favoriser les échanges de pratiques". L’Association des salariés de l’agriculture pour la vulgarisation du progrès en agriculture, qui tenait son assemblée générale samedi 10 mars, représente les salariés auprès des OPA départementales et régionales et organise différentes formations. "Le manque de disponibilité se fait sentir et les formations ne collent plus toujours aux besoins, regrette Stéphane Morice, le président de l’Asavpa. Pour intéresser plus de salariés, nous proposons de nouveaux thèmes comme la santé et la sécurité au travail et nous allons développer des formations en commun avec les agriculteurs, dans le cadre des Geda. Pour cibler les besoins, nous allons faire une enquête et informer les salariés sur les différentes possibilités de formations".

Alors qu’elle est le seul organisme de développement pour les salariés, l’Asavpa ne touche pas d’aides Casdar, "ce à quoi il faut remédier", conviennent tous les acteurs de la formation.
L’Asavpa travaille également à l’attractivité des métiers du salariat agricole. "En 2007, nous participerons à la mise en place d’un réseau de salariés "communicants", prévoit l’association.
Créer du lien passe aussi par des moments de convivialité, autour de journées et de voyages qu’organise l’Asavpa.
L’assemblée générale s’est poursuivie par un échange avec Sébastien Huet, de l’Ademe, autour des énergies renouvelables, des possibilités de diversification qu’elles offrent à l’agriculture mais également de leur utilisation par les particuliers.


Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le Finistère à l’honneur des Trophées de l’agro-écologie
Le ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation, avec le soutien du Crédit Agricole, organise chaque année les Trophées de l’…
Arrêt de la castration à vif : le ministre présente son plan d'action
Vendredi 19 novembre, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, s'est rendu dans les Côtes-d’Armor, aux…
Mettre à profit la biodiversité pour contrôler les ravageurs
La biodiversité est souvent considérée comme une notion abstraite à l’usage des naturalistes. Avec l’avancée des connaissances,…
Trop c’est trop

Alors que l’on nous parle de souveraineté alimentaire et de transmission-installation,force est de constater que la…

Égalité dans les territoires ruraux : mais où sont les femmes !
"Femmes et ruralité : en finir avec les zones blanches de l’égalité", tel est le titre du rapport d’information que vient de…
Prophylaxie bovine : quid de la nouvelle réglementation ?
La loi de santé animale (LSA) fixe les grands principes de prévention et d’éradication des maladies animales et impose pour la…
Publicité