Aller au contenu principal
Font Size

A Malguénac avec son éolienne
l'Earl de l'If récolte l'électricité

Perchée à 11,7 mètres, l'éolienne implantée par les associés de l'EARL de l'If, à Malguénac, contribue à la troisième production de l'exploitation. Après le lait, puis le porc, place à l'électricité. Une moisson du ciel abondante déjà alimentée par des panneaux photovoltaïques.

Au pied de ce modèle d'éolienne vent arrière, Noël le Bris, conseiller et Lucien Daguet qui a réalisé l'investissement pour alimenter maison et exploitation en électricité
Au pied de ce modèle d'éolienne vent arrière, Noël le Bris, conseiller et Lucien Daguet qui a réalisé l'investissement pour alimenter maison et exploitation en électricité
© claire le clève
 

 

« Tout le monde va bénéficier des avantages de cet investissement » estime Lucien Daquet. A Bodivès, Patrick et Catherine, les enfants, ont pris les rênes de l’exploitation constituée de 40 vaches laitières, 230 000 litres de quota et de 80 truies, naisseur-engraisseur. Chacun mène son atelier. Ils y ont rajouté en 2010, la production d'électricité, «sans prendre de terre et occasionner un surcroît de travail supplémentaire », apprécient les intéressés sensibles à la réduction de l'impact de leurs activités sur l'environnement. Car à Bodivès, on pratique depuis plus de 20 ans les techniques sans labour et l'Agriculture Économiquement Intensive, sans pour autant la revendiquer. Depuis 8 ans, la charrue est définitivement remisée, « pour garder la structure du sol, s'aider de tous les auxiliaires car toutes ces bêtes là travaillent pour nous et éviter les adventices ». Dont actes. Le glyphosate a, lui aussi, été totalement bani, « C'est possible de s'en passer » prodiguent les associés,  adeptes de la réduction maximale des coût de mécanisation, ce grâce à un père bricoleur et inventeur à ses heures et à la délégation en Cuma. « Le photovoltaïque et l'éolienne, c'est de l'énergie propre. Ça va dans le même sens. Il faut aller par là. Je soutiens mes enfants » apprécie Lucien Daguet.

 

Energies propres et renouvelables

Alors deux toitures de hangars, couvertes de panneaux photovoltaïques, assurent depuis 2010 une production d' une 30taines de kW crête vendus à ERDF. Enfin, depuis mardi dernier, un petite éolienne moissonne le vent et ce sont 4000 kw d'électricité récoltés destinés à la maison d'habitation et l' exploitation. Le tout venant en déduction des 80 000 kw nécessaires annuellement. « Le projet initial comporte trois éoliennes de ce type. La première devrait suffire aux besoins domestiques et le surplus être redirigé vers l’exploitation. » note Lucien Daguet qui attend de voir comment se comporte son investissement de 15 000 euros, tout compris. Car le petit éolien peine encore à se répandre. « Nous avons un exemple à Combourg où sur l'année 2011, avec cette éolienne, un agriculteur a produit 10 000 kw. », relève Noël Le Bris qui a créé sa société dédiée aux énergies nouvelles. Des moissons du ciel prometteuses.

 

Claire Le Clève

 

légende : Au pied de ce modèle d'éolienne vent arrière, Noël le Bris, conseiller et Lucien Daguet qui a réalisé l'investissement pour alimenter maison et exploitation en électricité.

 

 

Encadré

 

La Moisson d’Éole

 

Installé sur son mât à moins de 12m de hauteur, cette petite éolienne de type Skystream ne nécessite pas d'autorisation. Des règles de distances sont cependant à respecter. Elle est l'une des rares à fonctionner dos au vent . Sa puissance installée est de 2,4 kw délivrant un courant monophasé pour une production de 4000 à 6000 kw annuels. Dotée d'un onduleur intégré, elle génère un courant alternatif de 230 V directement raccordable au tableau électrique de l'habitation. Cet équipement a bénéficié d'une aide sous forme de crédit d’impôt de 45 % de sa valeur hors taxe. Ce taux est aujourd'hui réduit à 36 %. Le retour sur investissement est attendu dans 7 ans. Elle est distribuée par la société Mercinat à Brech (56) avec un réseau de partenaires, dont Noël Le Bris : 06 70 63 49 01.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le plan de relance de l'apprentissage peut profiter au monde agricole
Le 4 juin, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a annoncé un plan de relance de l'apprentissage, avec notamment une prime à l…
Les agricultures bretonnes en 2040 se dessinent aujourd'hui
Quels visages auront les agricultures bretonnes à l'horizon 2040 ? Désireux de se saisir des enjeux, de se projeter et de s'…
Tensions autour  de la PAC
L'Allemagne a pris la présidence du conseil des Ministres depuis le 1er juillet. Elle se fixe pour principale tâche de finaliser…
MAEC non reconduites, revenu amputé pour 60 éleveurs bretons
Ils sont 60 en Bretagne à faire les frais de la non reconduction de la MAEC(1) SP3 M, type maintien, de la région Bretagne. 60 c’…
EGAlim : l'effet papillon de la loi Agriculture et Alimentation
La première année d’application de la loi découlant des États généraux de l'alimentation aura bouleversé le paysage des produits…
Un Clap d'or pour le lycée Pommerit

Cinq élèves de 1re en bac professionnel Agroéquipement du lycée Pommerit dans les Côtes d'Armor ont décroché un 1…

Publicité