Aller au contenu principal

Devenir griculteur(rice), un métier d’avenir !

Sébastien Rouault, élu référent Installation-Transmission pour les chambres d’agriculture de Bretagne.

Comme chaque année, la chambre d’agriculture a le plaisir de communiquer les chiffres clés de l’installation aidée en Bretagne. Il est prioritaire, pour nous, de suivre et d’analyser ces données, depuis le Point Accueil Installation où s’expriment les "envies d’agriculture", jusqu’aux 1ers indicateurs de réussite et de pérennité des projets. Il est de notre responsabilité de répondre au mieux aux porteurs de projet, dans l’accès au foncier, l’accès aux compétences, l’accès au capital et à l’investissement.
Ce prisme de l’installation nous donne un aperçu de l’agriculture de demain, dans toute sa diversité. Diversité des profils de porteurs de projet, des productions, des stratégies de système, de valorisation, de commercialisation…
En 2020, les tendances illustrent bien cette diversité, avec 16 % de personnes en reconversion professionnelle venant d’autres secteurs d’activités, 29 % non issues du milieu agricole, 36 % qui s’installent hors du cadre familial. Encore cette année, les projets en agriculture biologique sont bien représentés avec 30 %, notamment en maraîchage (près de 50 % des installations en AB). Concernant les productions, la diversité était également au rendez-vous, avec des installations traditionnelles, en lait, volailles et porcs... mais également en horticulture, cidre, lait de chèvre, miel, plantes aromatiques et médicinales, bière, petits fruits rouges, lait d’annesse, poules de collection..., mais aussi les premiers projets viticoles.
La situation sanitaire a mis l’agriculture sur le devant de la scène, avec en particulier l’enjeu de notre souveraineté alimentaire. Nous en sommes convaincus, nos métiers sont des métiers d’avenir. Faisons en sorte collectivement que les départs à venir, soient une opportunité pour de nombreux nouveaux entrants, pour reprendre nos savoir-faire, mais aussi pour adapter, innover… et répondre aux nouveaux enjeux.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"Sur les engrais azotés, je ne lâcherai pas"
Déçue sur les dossiers des néonicotinoïdes et du glyphosate, la députée finistérienne LREM Sandrine Le Feur se dit déterminée à…
Des légumineuses bretonnes dans nos assiettes
Graines de pois chiche, haricot rouge, pois et lentille corail sont un bienfait pour l’alimentation humaine et constituent aussi…
La méthanisation, bonne pour la planète ?
Eau, air sol…, quels services ou pas, leur sont rendus par la méthanisation agricole ? Vaste question que celle des aménités et…
La région prend position sur la future PAC
La crise Covid a remis sur le devant de la scène l’importance d’une production agricole locale, ainsi que l’apport de l’…
Elevage bio cherche repreneur
A l’occasion du cap symbolique des 1 000 fermes bio en Finistère, le Gab tire la sonnette d’alarme : en bio aussi, le…
La séparation de la vente et du conseil, un concept plus qu'une réalité
L'indépendance du conseil en phytos, instaurée dans le cadre de la loi Egalim, est en vigueur depuis le 1er janvier. Son objectif…
Publicité