Aller au contenu principal

Les Français plus attentifs aux promotions et aux prix qu’avant la Covid-19

Dans le contexte de crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19, "55 % des Français font désormais plus attention aux prix et aux promotions aujourd'hui qu'avant la crise" pour les produits alimentaires, conclut le 11 janvier la start-up spécialiste de la fidélité dans le retail UntieNots à la suite d’un sondage réalisé en novembre auprès d’un panel représentatif de 1 000 Français. Cette préoccupation serait d’autant plus grande chez les jeunes : les 18-34 ans sont 63 % à y accorder plus d'importance, contre 52 % des 35-49 ans et 49 % des 50-65 ans. Les habitants des zones urbaines seraient également plus sensibles aux prix et aux promotions : ils sont 60 % dans l'agglomération parisienne, 58 % dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants, 53 % dans les communes rurales et 49 % dans les agglomérations de moins de 20 000 habitants. Selon ce sondage, neuf Français sur dix se disent sensibles aux promotions. Parmi eux, 28 % sont "très sensibles à la promotion", épluchent les catalogues et collectionnent les coupons. 63 % d'entre eux assurent aussi "toujours regarder les promotions pour faire de bonnes affaires, même si cela n'est pas leur principal motif d'achat". 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Jean-Elie Le Crom : "J’avais vraiment envie de m’installer"
Son truc ?  "Les vaches et le lait". Une passion ! Jean-Elie Le Crom l’a chevillée au corps. Alors, à 22 ans, il vient de…
Du maïs semé tous les 50 cm pour réduire l’usage des phytos
Si il est courant de semer son maïs avec un inter-rang de 75 cm, Alex Delamarre et Philippe Briand, entrepreneurs agricoles sur…
Tristan Delisle, un producteur de lapins engagé
Tristan Delisle s'est installé en mars 2020 sur l'élevage familial de lapins avec sa mère, en remplacement de son père parti à la…
L’irrigation : "l’assurance récolte de toute la filière"
Fin des six syndicats locaux qui contribuaient depuis 40 ans au développement de l’irrigation en Bretagne. Place à Breizh…
Les éleveurs de volailles en colère contre certains distributeurs
La semaine passée la Confédération française de l’aviculture (CFA) dénonçait "l’indifférence des enseignes Carrefour, Casino et…
63% des abattages de porcs en Bretagne aux mains de trois groupes en 2020
En 2020, à partir des données Uniporc Ouest, le nombre de porcins abattus en Bretagne montre une diminution de l’activité. Dans…
Publicité