Aller au contenu principal

Partenariat
Les serristes participent à la formation des demandeurs d'emploi

Le groupe des futurs salariés sur le secteur de Paimpol en compagnie des partenaires du projet. La session de formation achevée, les stagiaires (12 sur 15 formés) s'apprêtent à entamer une saison de six mois, voire plus.
Le groupe des futurs salariés sur le secteur de Paimpol en compagnie des partenaires du projet. La session de formation achevée, les stagiaires (12 sur 15 formés) s'apprêtent à entamer une saison de six mois, voire plus.
© TERRA
Voilà quelques années que des producteurs de légumes réfléchissent à la formation des salariés saisonniers. En 2005, une opération de recrutement et de formation annuelle s'est mise en place. En partenariat avec l'ANPE et l'Iréo, l'Institut rural de Lesneven (29), des maraîchers sous serre participent à la sélection et à la formation de demandeurs d'emploi.
Trois secteurs dans le département se sont lancés dans l'opération : les secteurs de Paimpol, de Pleumeur-Gautier et de Lannion-Camlez, soit au total 45 futurs salariés formées en 2007. A l'ANPE de Guingamp, pas moins de 35 candidats se sont présentés. "Depuis cette année, la formation est également ouverte aux demandeurs d'emploi non indemnisés", indique Viviane Macé - Le Borgne pour 'ANPE, justifiant la recrudescence de candidats.

Six mois de contrat à la clé
Le principe est simple. Après un entretien de motivation mené en binôme avec l'ANPE et les producteurs, les candidats effectuent un test professionnel élaboré par l'ANPE. Pour affiner la sélection, les opérateurs tiennent à évaluer quelques aptitudes élémentaires comme les gestes de base, la compréhension, l'attention…. Le dispositif de quatre semaines peut alors démarrer : deux semaines de formation théorique et pratique alternent avec deux semaines de stage en entreprise. L'apprentissage des bases pratiques se déroule sur des exploitations habilitées qui mettent à disposition un référent, leur production et leurs équipements, le tout sous la responsabilité d'un formateur de l'Iréo, Paul Lavanant.
L'intérêt de la démarche repose bien sûr sur l'implication des entreprises qui par avance s'engagent à signer un contrat de six mois à l'issue de la période de stage. Cette année, 25 employeurs à travers le département se sont engagés sur la saison. "En tant que professionnel, le gain de temps est important", reconnaît Loïc Conan, un des trois serristes-formateurs de l'UCPT à Paimpol. Gratuit pour les exploitants car financé par les Assedic et l'Etat, le dispositif permet par ailleurs, au candidat de s'engager ou non dans ce métier, de pallier un besoin temporaire de travail, voire pour certains de décrocher un CDI. Fabienne, comptable de métier, en recherche d'emploi sur le secteur de Paimpol, a opté pour cette alternative : "on va là où il y a du boulot", confie-t-elle. Quant à Erwan, il reconnaît être plus à l'aise. "On a moins d'appréhension quand on arrive dans l'entreprise".


Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Tom Vilsack, au poste de secrétaire américain à l'Agriculture

Le président élu, Joe Biden, prévoit de nommer l'ancien gouverneur de l'Iowa, Tom Vilsack, au poste de secrétaire américain à…

Albane et Sébastien ont ce "goût à traire"
"Que les jeunes n’aient pas peur de s’installer, c’est prenant mais il y a plein d’avantages !". Albane Le Gal et Sébastien…
Son foncier permet une installation et restructure deux exploitations
Producteur de lait à Poullan sur Mer (29), Jean-Claude Péron, 57 ans, souhaitait lever le pied. Après réflexion, il décide de…
Nouvelle convention collective nationale pour l’agriculture en 2021
À partir du 1er avril 2021, une convention collective nationale couvrant toutes les entreprises et les salariés de la production…
Demain 10 000 ha de Leggo !
Dans le cadre de l'ambition française de développement de l'autonomie protéique, le grand ouest se fixe pour objectif de répondre…
Agriculture : bienvenue en 2030 !
L’année 2021, débute. Après une année particulière, qui aura marqué les esprits, mais aussi un tournant dans le monde agricole et…
Publicité