Aller au contenu principal

#mangerfrançais

Jimmy Guérin, secrétaire général JA Bretagne.

Depuis plusieurs années en Bretagne, le syndicalisme se bat pour inciter les consommateurs à manger français. Alors que les Jeunes agriculteurs et la FNSEA lancent leur campagne de communication nationale, il nous semblait primordial de rappeler toute l’importance de ce geste banal qui devient un véritable acte citoyen surtout en ces périodes difficiles. Même si les ventes en grande distribution sont restées stables, la fermeture des restaurants a clairement freiné la consommation de certains produits peu cuisinés dans nos foyers comme par exemple la caille ou encore le pigeon. Les stocks accumulés sont dangereux pour de nombreux producteurs.
C’est donc d’abord par solidarité que nos concitoyens doivent soutenir les agriculteurs français par leur acte d’achat. Un acte simple : manger français. À l’occasion des fêtes de fin d‘année qui approchent mais aussi tout au long de l’année.
Au-delà des logos, des labels, des étiquettes, une priorité : l’origine France. Elle garantit une traçabilité sûre et des qualités sanitaires et environnementales inégalables. Manger Français c’est prioriser l’origine France face aux produits étrangers quel qu’en soit le prix.
Car quoi qu’on en dise, même si le confinement a déclenché un certain changement de mentalité, une certaine volonté pour les consommateurs de privilégier les produits locaux, le critère prix reste souvent décisif au moment de l’acte d’achat.
Ensuite, acheter des produits français c’est participer à un mouvement plus grand, à un objectif global de souveraineté alimentaire. Le consommateur a parfois du mal à oublier le pouvoir qu’il détient. Par son acte d’achat, il donne un signal fort à tous les maillons de la chaîne alimentaire, depuis le producteur jusqu’au commerçant.
Enfin, Manger Français c’est soutenir toute une économie locale qui souffre aujourd’hui de la fermeture des restaurants, du fonctionnement ralenti de la restauration commerciale. Le ministre de l’Agriculture a lancé la bannière "Plus près de vous et de vos goûts" qui devrait d’une part, mettre en avant les produits frais et de saison et d’autre part, renforcer la clarté de l’affichage de l’origine sur les produits. Finis les labels transformés, produits en France qui trompent le consommateur.
On compte donc sur le bon sens de tout un chacun pour #mangerfrançais

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Monotraite : Serge Hochet ne reviendrait pas en arrière
Dans le cadre des rendez-vous techniques bio, des éleveurs de la région témoignent de leur expérience. À l’EARL des Genêts, à…
innovation - Parc au sol : les lapins ont désormais leur loft
Les sociétés miXscience et Sanders du groupe Avril ont travaillé en partenariat avec le groupement Evilap et l'abattoir SNV à un…
Bien-être en poulet de chair, l’équation impossible ?
Danger ou opportunité ? La question du bien-être est au coeur des préoccupations de la filière avicole. Quelles évolutions et…
"Un demandeur d’emploi sur deux change de branche d’activité"
Pôle emploi Bretagne et l’Anefa (Association nationale emploi formation en agriculture) organisent, aux côtés de leurs…
La réduction des phyto au cœur d’un échange avec les lycées agricoles
Quatre classes de lycées agricoles bretons ont pu participer à un temps d’échange autour de la réduction des produits…
Rendez-vous techniques bio du 5 au 7 octobre
Les chambres d’agriculture de Bretagne vous proposent des Rendez-vous dans différentes filières de production, pour vulgariser…
Publicité