Aller au contenu principal

Et vous, êtes-vous prêts à évaluer vos pratiques ?

Le Cilouest et l’Institut de l’Elevage ont développé un outil web simple et interactif qui permet aux éleveurs laitiers d’évaluer leurs pratiques par rapport au risque de présence de résidus d’antibiotiques dans le tank. "OSA" est désormais opérationnel et accessible en ligne librement pour tous les éleveurs laitiers.

Double marquage et bidon de dérivation transparent pour limiter le risque de présence de résidus d’antibiotiques dans le tank.

Depuis le 1er janvier 2020, le dispositif de contrôle du lait sur les antibiotiques est renforcé. Tous les échantillons de lait prélevés dans les exploitations lors des collectes font l’objet d’une recherche de résidus d’antibiotiques. Toute présence d’antibiotiques dans une citerne entraine la destruction du lait. L’Interprofession laitière de l’Ouest, le Cilouest, a souhaité accompagner ce changement par une campagne de sensibilisation sur les bons gestes lors de l’utilisation d’antibiotiques en élevage.

Tous les échantillons de lait prélevés dans les exploitations lors des collectes font l’objet d’une recherche de résidus d’antibiotiques.

Points de vigilance

L’outil, adapté à tout système de traite, se présente sous la forme d’une succession d’une quinzaine de questions simples sur les pratiques mises en œuvre par les éleveurs en lien avec les traitements, les pratiques de traite, la gestion de la main d’œuvre extérieure... À chaque réponse de l’éleveur, l’outil argumente un "niveau de risque" et propose une pratique alternative. La synthèse finale permet d’avoir une vision globale des réponses mais également d’aller plus loin en ayant accès à des contenus extérieurs.
Et vous, avez-vous mis en place toutes les pratiques qui permettent de traire l’esprit serein ? Retour sur quelques points de vigilance qui éviteront les accidents.
Une période de travail un peu chargée, une vache qui vêle avant terme, un doute sur la date de retour du lait dans le tank… pour gagner en sérénité, notez précisément toutes les dates de traitement et recalculez les délais d’attente à chaque vêlage !
Que votre élevage soit équipé d’une salle de traite ou d’un robot, le marquage de l’animal doit être doublé et réalisé avant toute application de traitement.
Plus elles seront affichées clairement et plus les consignes seront bien respectées par les trayeurs habituels ou occasionnels. Des outils simples de transmission des consignes existent, n’hésitez pas à prendre contact avec votre laiterie !
Utilisez un matériel de traite adapté et en bon état de fonctionnement. Par exemple, un bidon de dérivation de taille suffisante, transparent et propre vous évitera de mauvaises surprises.

Antibiotiques

Plan de filière

Dans le cadre du plan de filière "France, Terre de lait", la filière s’est engagée à maîtriser l’utilisation d’antibiotiques en élevage et à agir pour lutter contre l’antibiorésistance. L’un des axes prioritaires de l’Interprofession laitière est d’assurer une haute qualité sanitaire et nutritionnelle du lait qui entre en fabrication. De nouvelles actions en ce sens devraient donc être développées sur le territoire français dans les prochains mois.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"Sur les engrais azotés, je ne lâcherai pas"
Déçue sur les dossiers des néonicotinoïdes et du glyphosate, la députée finistérienne LREM Sandrine Le Feur se dit déterminée à…
La méthanisation, bonne pour la planète ?
Eau, air sol…, quels services ou pas, leur sont rendus par la méthanisation agricole ? Vaste question que celle des aménités et…
Des légumineuses bretonnes dans nos assiettes
Graines de pois chiche, haricot rouge, pois et lentille corail sont un bienfait pour l’alimentation humaine et constituent aussi…
La région prend position sur la future PAC
La crise Covid a remis sur le devant de la scène l’importance d’une production agricole locale, ainsi que l’apport de l’…
A Moëlan, le projet de reconquête des friches contesté par le SDPPR
A Moëlan sur Mer, la municipalité a commencé à rendre à l'agriculture une partie des 500 ha de friches que compte la commune, via…
Elevage bio cherche repreneur
A l’occasion du cap symbolique des 1 000 fermes bio en Finistère, le Gab tire la sonnette d’alarme : en bio aussi, le…
Publicité