Aller au contenu principal

BV en contentieux
La FDSEA et les JA refusent toute réglementation supplémentaire

La FDSEA et les JA refusent toute réglementation supplémentaire.Plutôt qu'une réglementation supplémentaire, la FDSEA et les Jeunes agriculteurs du Finistère demandent que les pouvoirs publics laissent un peu de temps à la nature, afin qu'elle puisse répondre aux multiples efforts engagés depuis des années par la profession agricole.

Lors d'une conférence de presse commune FDSEA, JA et chambre d'agriculture, le 16 février dernier, plus de 300 agriculteurs s'étaient retrouvés à Plouvorn pour faire entendre leur refus de tout nouvelle réglementation sur les bassins versants de l'Horn et de l'Aber Wrac'h.
Lors d'une conférence de presse commune FDSEA, JA et chambre d'agriculture, le 16 février dernier, plus de 300 agriculteurs s'étaient retrouvés à Plouvorn pour faire entendre leur refus de tout nouvelle réglementation sur les bassins versants de l'Horn et de l'Aber Wrac'h.
© FDSEA
Depuis 10 ans, les efforts humains et financiers, individuels et collectifs engagés par les agriculteurs et toute la profession agricole bretonne, en partenariat avec les collectivités, ont été considérables : dans le Finistère, ce sont 213 millions d'euros, à la charge directe des éleveurs pour un total de travaux de 297 millions d'euros.

Les résultats sont là : en Bretagne, les bassins versants non-conformes sont passés de 37 en 2001 à 9 en 2006, dont 5 en situation quasiment réglée.
Les mesures draconiennes (140 unités d'azote organique et minéral par hectare et la réduction de 30% du cheptel) annoncées par l'Etat ne respectent pas la dignité des hommes et des femmes qui, aujourd'hui, se sentent blessés au regard du travail accompli.
Qu'en est-il du développement durable quand, aujourd'hui, l'Etat sacrifie les deux piliers que sont l'économie et le social, au seul profit de l'environnement ?
Les administrations bretonne et française ont-elles défendu auprès de Bruxelles les efforts réalisés et les résultats obtenus par les agriculteurs en matière de préservation de la qualité de l'eau ?
La FDSEA et les Jeunes agriculteurs exigent le retrait total de ces mesures injustifiées agronomiquement, inefficaces environnementalement, irréalistes économiquement et décourageantes socialement. Ils ne cautionneront en aucun cas une réglementation supplémentaire. Ils demandent de laisser du temps à la nature pour répondre aux pratiques agricoles, engagées avec volonté pour préserver la qualité de l'eau.


Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Acceptabilité sociétale : ouvrir, montrer et démontrer
Alors que s’ouvre dans quelques jours en mairie d’Arzal (56) leur dossier d’enquête publique, les associés de la SCEA de Kerollet…
Canettes tueuses, quand l'incivilité tue
Depuis deux ans, le Gaec de Kerforn, à Caudan, a du se résoudre à faire euthanasier six vaches sur la centaine de laitières qui…
Valens, le nouveau verrat équilibré d’Axiom
La firme génétique met sur le marché un nouveau verrat dont l’objectif est de répondre aux exigences des producteurs français.…
Maïs : estimer sa date de récolte
Point de situation des maïs à la mi-août. Les premières récoltes sont attendues dès la fin août pour la moitié sud de l'Ille-et-…
Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Rapport sur le suicide d’agriculteurs : les premières pistes
Après six mois de mission, le député Olivier Damaisin s’apprête à rendre au Premier ministre son rapport sur le suicide et le mal…
Publicité