Aller au contenu principal
Font Size

Les impacts du COVID-19 sur les délais de publicités foncières et demande d’autorisations d’exploiter

En raison de la crise sanitaire, l’ordonnance du 25 mars 2020 suspend les délais et procédures administratives relatives au contrôle des structures du 12 mars au 23 juin 2020 inclus. Les DDTM délivrent à nouveau des récépissés de dépôt complet, et les publicités sur le site de la DDTM ont repris le début juin.

Deux cas de figure peuvent se présenter 
- Pour les demandes déposées complètes et mises en publicité avant le 12 mars, le délai d’instruction sera suspendu le temps de la période d’état d’urgence. Le délai reprendra à compter du 24 juin jusqu’au 24 août 2020.
- Pour les demandes déposées complètes avant le 12 mars mais non mises en publicité, le délai d’instruction est suspendu à partir du 12 mars et reprendra pour la période restante après le 24 juin. La publicité foncière sera quant à elle réalisée au plus tard à partir du 24 juin pour un délai d’un mois. les dossiers complets ont été publiés sur les sites des DDTM.

 
Alllongement du délai d’instruction de 4 à 6 mois
Lorsqu'un exploitant dépose un dossier la DDTM dispose d'un délai de 4 à 6 mois pour apporter une réponse. 
Si ce délai n'était pas clos au 12 mars, le délai restant reprendra à partir du 24 juin.
Si en revanche une décision de prorogation est intervenue pendant le confinement, les deux mois supplémentaires courront à partir du 24 juin

 
Quelles répercussions sur les délais de publicités ?
Les publicités n’ayant pas expiré avant le 12 mars, reprendront pour deux mois pleins après nouvelle publicité ou au 24 juin. Celles des dossiers déposés complets entre le 12 mars et le 23 juin auront un délai d’un mois uniquement à compter du 24 juin au plus tard.

 
Est-il possible de déposer son dossier pendant la période d’état d’urgence ?
Oui. Même si les délais d’instruction sont suspendus, il est possible de l’envoyer à direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) par mail, courrier ou LOGICS. Il est préférable que les dossiers soient complets pour éviter tout retard d’instruction.

En cas de demande concurrente les dossiers seront examinés lors d’une prochaine CDOA en formation "structures".

 

Contact : Pour tout conseil et aide au remplissage de vos formulaires, contactez le service juridique de votre FDSEA :
- Pascaline Laygnac  / pascaline.leygnac@fdsea56.fr / 02 97 40 74 22
- Dominique Molina  / Dominique.Molina@fdsea29.fr / 02 98 64 02 20
- Kathleen Lechat  / Kathleen.lechat@fdsea22.fr / 02 96 79 22 32
- Adeline Lecadre  / adeline.lecadre@fdsea35.fr  06 77 69 70 31.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Crédits carbone : les premiers contrats sont signés
Fin 2019, la Commission européenne donnait son feu vert au régime d'aide proposé par la France pour le paiement de services…
Le plan de relance de l'apprentissage peut profiter au monde agricole
Le 4 juin, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a annoncé un plan de relance de l'apprentissage, avec notamment une prime à l…
Trop de porcs : l'État demande à la filière de s'organiser
Mardi 2 juin, un plan de filière porcin a été discuté en préfecture de Région pour tenter de résoudre le problème de fluidité des…
Les agricultures bretonnes en 2040 se dessinent aujourd'hui
Quels visages auront les agricultures bretonnes à l'horizon 2040 ? Désireux de se saisir des enjeux, de se projeter et de s'…
Tensions autour  de la PAC
L'Allemagne a pris la présidence du conseil des Ministres depuis le 1er juillet. Elle se fixe pour principale tâche de finaliser…
GAEC Cabri'Hyaule - Eleveurs de chèvres laitières : En bio, produire du lait avec des fourrages de qualité
Des bovins lait en conventionnel aux chèvres bio, la ferme a beaucoup changé depuis 2016. Aujourd’hui, nous sommes trois, le père…
Publicité