Terra 17 avril 2019 à 12h00 | Par Agra

Feu vert à des négociations UE/États-Unis excluant en principe l'agriculture

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les États membres de l’Union européenne ont donné, le 15 avril, leur feu vert à l’ouverture de négociations commerciales avec les États-Unis sur les échanges de produits industriels, excluant les produits agricoles. Mais les États-Unis qui doivent encore adopter leur mandat de négociation espèrent, au contraire, que l’agriculture sera traitée. La France a voté contre l’ouverture de ces discussions compte tenu notamment de la position américaine sur le climat. "Si les Américains acceptent de commencer les négociations, je pense que nous pourrons aller assez vite", a assuré la commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, qui compte finaliser les pourparlers avant la fin du mois d’octobre. L’objectif est de désamorcer les tensions commerciales avec les États-Unis. Ces derniers viennent notamment de menacer l’UE de rétorsions (à hauteur de 11 milliards de dollars) frappant entre autre ses exportations agroalimentaires si elle ne met pas un terme à certaines subventions à Airbus. En réponse, la Commission européenne est en train de préparer des mesures d’un niveau équivalent pour répliquer aux subventions à Bœing ; elles pourraient notamment toucher du tabac, de la vodka, du jus d'orange, le chocolat, le ketchup et le homard congelé.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui