Terra 24 avril 2019 à 14h00 | Par Agra

Au congrès de la Conf’, Guillaume timidement applaudi

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Stéphanie Gauthier/agriculture.gouv.fr

Intervenant le 17 avril en clôture de la première journée du congrès de la Confédération paysanne, le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume a été timidement applaudi, "sans apporter beaucoup de réponses", a estimé Laurent Pinatel, qui a longuement interpellé le ministre à son arrivée. Ce dernier a malgré tout donné quelques gages sur la future loi foncière (objectif de "zéro artificialisation" inscrit dans la loi), le pastoralisme ("le loup n'est plus une espèce en voie de disparition") ou sur l’assurantiel pour lequel il s’est dit favorable à un système "mutualisé inter-filière". Il n’a en revanche pas répondu aux attentes du syndicat sur la suite des États généraux de l’alimentation, sur un plafonnement des aides PAC ou la revalorisation des retraites agricoles.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui