Terra 07 février 2019 à 10h00 | Par Claire Le Clève

Un distributeur automatique de pommes à Lorient

Le verger du Plessis d’Inguiniel, dont le magasin de vente directe n’ouvre que trois après-midis par semaine à Lorient, vient d’installer un distributeur automatique de pommes. Doté de 54 casiers, avec son paiement sans contact, accessible 7j/7, il permet d’élargir la clientèle.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
-Installé depuis fin décembre à coté du magasin de vente directe, le distributeur automatique de pommes intéresse.
-Installé depuis fin décembre à coté du magasin de vente directe, le distributeur automatique de pommes intéresse. - © Claire le Clève

 

 

 

Il est à peine 14 h dans l’ancien village de Kerlégan et sa ferme, totalement enclavée, qui a disparu au profit de la zone commerciale de Keryado, à Lorient. Les premiers clients du Verger du Plessis, que Marie et Jean-Philippe de Virville font valoir depuis près de 30 ans, à Inguiniel, arrivent paniers et sacs à la main, en quête de pommes de table. Un verger de 5 ha en bio, "dès le départ" et une vingtaine de variétés de pommes à couteaux produites, que le couple distribue pour partie en vente directe dans leur magasin de Kerlégan, "mais aussi auprès des biocoops locales, de la restauration collective, des magasins locaux mais aussi en gros et semi-gros. Nous avons repris aussi ce que notre prédécesseur avait mis en place, à savoir la libre cueillette".

Élargir la clientèle

Pour élargir l’offre proposée à leur clientèle, quelques légumes d’un maraîcher partenaire sont proposés ainsi que la prise de commande de viande d’un producteur de Blondes d’Aquitaine. "Nous voulions toucher aussi une autre clientèle que celle qui nous rend visite les après-midis de 14 h à 17 h, une clientèle qui travaille ou qui peut être intéressée aussi par un autre moyen de paiement", note Marie de Virville. Découvert lors d’un salon, le couple s’intéresse alors au distributeur automatique et investit 15 000 euros (avec des aides du Feader) pour en doter leur préau. Depuis Noël, 54 casiers permettent de distribuer des pommes avec un paiement par carte bleue et sans contact. L’activité démarre avec une centaine de kilos vendus chaque semaine. "C’est complémentaire du magasin et à terme, cela pourrait permettre aussi à un maraîcher de profiter du dispositif les mois d’été où, de juin à septembre, nous n’avons plus de pommes. Nos clients seraient fidélisés", propose la productrice de pomme dont le site pourrait accueillir également marché à la ferme ou magasin de producteurs.

Claire Le Clève

-54 casiers pouvant accueillir chacun, jusqu’à 5 kg de pommes avec paiement par carte sans contact, attirent une autre clientèle que celle des après-midis d’ouverture du magasin.
-54 casiers pouvant accueillir chacun, jusqu’à 5 kg de pommes avec paiement par carte sans contact, attirent une autre clientèle que celle des après-midis d’ouverture du magasin. - © Claire Le Clève
Une satisfaction pour Marie de Virgile, du verger du Plessis.
Une satisfaction pour Marie de Virgile, du verger du Plessis. - © Claire Le Clève

Contact : Verger du Plessis, Kerlégan, Lorient 02 97 33 33 16 et 06 76 57 67 76

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui