Aller au contenu principal

Du verre de vin à la loi Egalim..., la cantine scolaire au fil des ans

Il suffit d’évoquer la cantine pour qu’ aussitôt, surgissent bons et moins bons souvenirs ! La cantine, c’était souvent pas bon mais c’était aussi le temps des copains, des batailles de nourriture, des verres Duralex… À l’occasion de la loi Egalim, le musée de l’école rurale, à Trégarvan (29), s’interroge sur les enjeux de l’alimentation à l’école, depuis la première soupe scolaire, servie à Lannion en 1844, jusqu’à aujourd’hui.

Il faut attendre 1956 pour que l’alcool soit banni des cantines pour les élèves de primaire et les collégiens, 1981 pour les lycéens !

"Au musée de l’école rurale, on se sert de l’actualité pour interroger l’histoire", explique Virginie Gorrec. Et après l’égalité homme-femme, l’an passé, l’expo temporaire est, cette année, consacrée à la cantine. "Votée en 2018, la loi Egalim veut favoriser une alimentation saine, sûre et durable pour tous, rappelle la directrice du musée. Et d’un repas végétarien par semaine à la fin de l’utilisation du plastique à usage unique en passant par la lutte contre le gaspillage alimentaire et l'utilisation de 50 % de produits de qualité, dont au moins 20 % de bio, elle prévoit de nombreuses dispositions pour la restauration collective". Il n’en fallait pas plus pour qu'à Trégarvan, le le musée de l’école rurale décide de se pencher sur l’alimentation, à la cantine et en classe.

cantine scolaire

Une soupe scolaire

L’exposition déroule d’abord l’histoire des cantines scolaires depuis 1844, date de la première soupe scolaire, à Lannion (22). "Le repas a été oublié par les lois de Jules Ferry : l’école est devenue obligatoire mais la restauration n’a pas été évoquée". À la campagne, les écoliers habitent trop loin pour rentrer chez eux à la pause de midi. Et si certaines municipalités fournissent une soupe, il faut la compléter par un morceau de pain ou de viande, que les enfants apportent dans une gamelle. Et le repas se déroule dans le préau, dans la salle de classe… "Il faut attendre 1947 pour voir apparaître le premier restaurant scolaire, avec du mobilier adapté aux enfants".
Si le repas est d’abord principalement composé de légumes et de pain, diversification et équilibre alimentaire font peu à peu leur apparition à la cantine. "En 1954, Pierre Mendès-France lance la distribution du verre de lait aux écoliers", rappelle Virginie Gorrec. Mais ce n’est que deux ans plus tard qu’il devient interdit de servir de l’alcool aux moins de 14 ans à la cantine. "Jusque-là, il est courant de retrouver les enfants face à un verre de vin, souvent allongé d’eau, de bière ou de cidre pendant le repas de midi". Et il faudra attendre 1981 pour que l’interdiction s’étende aux classes de lycée.

cantine scolaire

De la cuisine centrale au cuisiné sur place

L’école, c’est aussi le lieu de l’éducation à l’alimentation, à la cantine ou en classe, comme en témoignent manuels, cahiers et journaux scolaires. Aux années 60, avec mobilier en formica, assiettes Arcopal et verres Duralex, ont succédé les années 90 et leurs cuisines centrales, qui permettent aux municipalités de se décharger d’une bonne partie du travail de préparation des repas. "Bien souvent, le changement s’opérait au départ en retraite de la cantinière". Les plats sont alors réchauffés sur place, mais la qualité n’est pas au rendez-vous. "Et nombre de municipalités font aujourd’hui le choix inverse, en se rapprochant des producteurs locaux, en cuisinant sur place". Pour l’illustrer, le musée donne la parole à la commune de Rosnoën, qui a déjà franchi le pas, ou à l’école de Dinéault, qui s’interroge, avec des témoignages d’élus, parents d’élèves, producteurs…

cantine scolaire

Un potager expérimental

Faisant écho lui aussi à la loi Egalim, le potager, désormais expérimental, présente les différentes pratiques qui existent en agriculture biologique, pour la culture du poireau, le paillage des courgettes... Ou la technique des "trois sœurs", où courges, maïs et haricots sont associés sur une même planche, ayant chacun son rôle à jouer : si la courge couvre le sol et produit de la biomasse, le maïs sert de tuteur au haricot qui, lui, va fixer l’azote de l’air.

cantine scolaire

Le Covid-19 inspire le thème de l’an prochain

 

Si le coronavirus a joué les trouble-fêtes, en décalant l’ouverture du musée à début juin et en lui imposant de repenser certaines animations, il a aussi inspiré le thème de l’exposition temporaire de l’an prochain, sur lequel l’équipe du musée travaille déjà. "Depuis 50 ans, l’écran est utilisé à l’école, au service de la pédagogie. S’il est aujourd’hui au coeur de controverses, tant il a pris de place dans nos vies, comment aurait-on fait sans lui, pendant le confinement, pour assurer la continuité pédagogique ?", interroge Virginie Gorrec.

cantine scolaire

 

Pratique : 

Si l’expo temporaire prend place dans un bâtiment flambant neuf, la visite du musée se poursuit dans l’ancienne école de Trégarvan, où préau, cours et potager ont été conservés. Fermée dans les années 70, elle abrite deux salles de classe, des années 1910 et 1970. L’étage, autrefois lieu de vie des enseignants, est consacré à l’instituteur, sa formation, sa carrière, son mode de vie…, avec la reconstitution de deux appartements de fonction, cuisine et salle à manger du début du XXe siècle et cuisine des années 70.

Musée de l’école rurale en Bretagne, 4 Kergroas, à Trégarvan (29). Jusqu’au 20 septembre : tous les jours de 10h30 à 13h et de 14h à 18h30. Du 21 septembre au 30 octobre : tous les jours, sauf le samedi, de 14h à 18h. Du 2 novembre au 20 décembre : les mercredis, vendredis et dimanches, de 14h30 à 17h30. Tarif : Adultes : 5 €, 8-17 ans : 3 €, gratuit pour les moins de 8 ans.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
"Une démarche remplie d’espoir et de sens"
Quatre ans après la création de "C’est qui le patron ?!", son fondateur, Nicolas Chabanne, revient sur l’évolution de la marque…
Pompiers volontaires : Laïta favorise l’engagement de ses salariés
Une convention avec le Sdis 29 l’a officialisé : Laïta va octroyer jusqu’à 10 jours par an à ses salariés sapeurs-pompiers…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
La naissance d'un poids lourd du conseil, et de la Data en élevage
Par communiqué, quatre structures, Evolution, BCEL ouest, GDS Bretagne et Copavenir ont annoncé en fin de semaine dernière leur…
Publicité