Aller au contenu principal

La FRSEA Bretagne dénonce des importations "massives" de fruits et légumes

© Gutner archive

Alors que la production française bat son plein, "la distribution continue à importer massivement des tomates, concombres et fraises étrangères", dénoncent la FRSEA et les JA de Bretagne. Dans un communiqué publié le 10 mai, ils pointent des écarts de prix "inacceptables". Le 9 mai, "les tomates grappes étaient payées 0,45 €/kg net aux producteurs, explique Thierry Merret, administrateur de la FRSEA. Il n’est pas rare de les retrouver en rayon à plus de 2 ou 3 €". Les organisations syndicales demandent que les règles du jeu fixées par la loi Egalim soient "respectées" et "que la distribution, surtout en pleine saison de production, s’approvisionne uniquement en tomates, concombres et fraises françaises". 'Nous voulons que les enseignes réapprennent à jouer le jeu", explique Thierry Merret, qui précise que les producteurs de tomates ont déjà vécu une "année 2018 dramatique".


Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Acceptabilité sociétale : ouvrir, montrer et démontrer
Alors que s’ouvre dans quelques jours en mairie d’Arzal (56) leur dossier d’enquête publique, les associés de la SCEA de Kerollet…
Canettes tueuses, quand l'incivilité tue
Depuis deux ans, le Gaec de Kerforn, à Caudan, a du se résoudre à faire euthanasier six vaches sur la centaine de laitières qui…
Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Valens, le nouveau verrat équilibré d’Axiom
La firme génétique met sur le marché un nouveau verrat dont l’objectif est de répondre aux exigences des producteurs français.…
Rapport sur le suicide d’agriculteurs : les premières pistes
Après six mois de mission, le député Olivier Damaisin s’apprête à rendre au Premier ministre son rapport sur le suicide et le mal…
Un Space sans public mais pas sans lendemain
  Le Space 2020 a bel et bien eu lieu. Il ne restera pas dans les annales, comme si décidément cette édition et surtout son…
Publicité