Aller au contenu principal

Les applications smartphones à portée de votre main !

Presque tout le monde a un smartphone en poche, mais une grande partie de ses fonctionnalités et les applications restent méconnues. Les découvrir est une expérience épatante, mais demande un effort. Un premier groupe s’est formé à Saint-Ségal (29) fin novembre. Voici leur témoignage, issu d’une visioconférence réalisée une semaine après formation.

La galerie des selfies "fait maison" par les 5 témoins, Covid oblige

Avoir ne veut pas dire appliquer

Jean-Luc Dourmat / Mon niveau était déjà assez bon mais j’ai appris à mieux paramétrer mon smartphone. 4G, wifi ou bluetooth m’offrent la mobilité à souhait, pour moi ou dans mon boulot. En réunion, chacun pose facilement son smartphone devant soi. Ces inventaires rapides montrent qu’on est nombreux à être équipé. On n’arrive pas à en tirer collectivement tous les avantages. Les as ont mis ces technologies numériques à leur profit. Les moins informés ou habitués se limitent à la téléphonie, le SMS ou la recherche internet. Dommage, vu le prix de l’outil et de l’abonnement. Et danger pour ceux qui n’enregistrent leurs contacts ou photos que sur la carte SIM, sans sauvegarde sur le web : ils se voient privés de toutes leurs données en cas de perte. Une formation peut l’éviter.

 

Si on veut, on peut

Michel Sanseau / Je suis un habitué des réseaux sociaux, mais on apprend toujours ! Certains apports étaient une redite pour moi, mais j’ai pu acquérir des astuces et des nouveautés.
Jean-Jacques Picart / Je me qualifie plutôt comme débutant. Cela aurait été mieux d’être entre stagiaires du même niveau, afin d’avoir un rythme de progrès similaire. Les notions théoriques apportées le premier jour étaient nombreuses et cela me semblait abstrait sur le moment. Mais à force de suivre et d’appliquer, beaucoup de choses sont devenues plus claires en termes d’utilité professionnelle. Je pense à la sauvegarde de mes contacts ou à la création des groupes SMS, sans parler des applications via internet dont je viens d’apercevoir la puissance.

 

Chaque défi relevé, c’est un petit pas en avant

Christine Sanquer / Notre groupe WhatsApp, créé en fin de première journée, m’a stimulé à appliquer des exercices entre les deux journées de cours. Chaque défi relevé était un progrès acquis. J’ai bien senti la différence de compréhension quand nous avons revisité l’ensemble du premier jour. En moins de deux heures, nous avons appliqué les sept heures d’apports ! Je me sens maintenant capable d’explorer moi–même les nouveautés.

 

L’internet et le tiroir d’applications

Sandie Coz / La formation avec ses piqûres de rappel m’a apporté un bon nombre d’éclairages. J’ai pu découvrir une trentaine d’applications téléchargeables, gratuites ou payantes, utilisées au quotidien par les éleveurs. Puis, la suite Google m’apporte la mobilité numérique avec drive, pour l’accessibilité en ligne de mes fichiers, photos, pour la sauvegarde sur le cloud de mes images, agenda, Gmail et contacts, pour mes relations, mon organisation et ma réactivité.

 

Les premières conclusions de la promotion

Utiliser un smartphone fait appel à l’intuition. Une fois la logique et le mécanisme des logiciels téléchargés compris, la découverte d’autres fonctionnalités et d’applications devient facile.
Se former, c’est sauter le pas. Après, on a envie d’échanger avec les autres afin de recevoir ou d’apporter un peu d’entraide pour progresser ensemble.
Les applis, cet éventail immense de logiciels mobiles, sont des outils qui transforment le smartphone en couteau suisse numérique. Elles apportent également de l’aide en gestion et à la prise de décision.
Rester en dehors ou indifférent à la transition numérique actuelle empêche d’évoluer avec son temps. Un agriculteur a facilement une dizaine d’applications pro en poche. ça fait gagner du temps et réduit le stress.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Jean-Elie Le Crom : "J’avais vraiment envie de m’installer"
Son truc ?  "Les vaches et le lait". Une passion ! Jean-Elie Le Crom l’a chevillée au corps. Alors, à 22 ans, il vient de…
Du maïs semé tous les 50 cm pour réduire l’usage des phytos
Si il est courant de semer son maïs avec un inter-rang de 75 cm, Alex Delamarre et Philippe Briand, entrepreneurs agricoles sur…
L’irrigation : "l’assurance récolte de toute la filière"
Fin des six syndicats locaux qui contribuaient depuis 40 ans au développement de l’irrigation en Bretagne. Place à Breizh…
Les éleveurs de volailles en colère contre certains distributeurs
La semaine passée la Confédération française de l’aviculture (CFA) dénonçait "l’indifférence des enseignes Carrefour, Casino et…
63% des abattages de porcs en Bretagne aux mains de trois groupes en 2020
En 2020, à partir des données Uniporc Ouest, le nombre de porcins abattus en Bretagne montre une diminution de l’activité. Dans…
PAC 2023 : les derniers arbitrages feront la différence dans les fermes
L'Europe a fixé de nouveaux objectifs à la PAC, et laissé plus de latitude aux États membres dans la déclinaison nationale des…
Publicité