Aller au contenu principal

Les services de BCEL Ouest s'étendent

Bretagne conseil élevage Ouest (BCEL Ouest) n'a de cesse de développer son offre de services depuis sa création. Après avoir investi l'agronomie et le génotypage, l'association développe des prestations en sanitaire et en gestion d'entreprise.

Le président de BCEL Ouest a répliqué sur les hausses tarifaires : "elles sont en cohérence avec le nouveau projet mais ne continueront pas sur ce rythme".
Le président de BCEL Ouest a répliqué sur les hausses tarifaires : "elles sont en cohérence avec le nouveau projet mais ne continueront pas sur ce rythme".
© TERRA

Issue de trois organisations professionnelles jouissant d'un quasi monopole pour le contrôle laitier jusqu'en 2008, BCEL Ouest est aujourd'hui une entreprise de services. Le déploiement des prestations proposées, aux quelques 6 800 adhérents, ainsi qu'à des clients de plus en plus nombreux, a permis une progression constante du chiffre d'affaires. Celui-ci est passé de 22,1 millions d'euros en 2007, à 27,2 millions d'euros prévus pour 2012. Et le résultat fut, pour la première fois, positif en 2011. Bien qu'encore modeste à 259 000 euros, il devrait doubler d'ici 2013. "La progression des chiffres nous conforte dans les choix pris. Le déficit des premières années aura servi l'harmonisation de l'entreprise et l'investissement dans de nouveaux outils", a justifié Jo Jaouen, président de BCEL Ouest, lors de l'assemblée générale de l'association, le 21 juin à Carhaix (29).

Des prestations adaptées aux nouveaux enjeux

 

Bien utilisé, le génotypage femelle devrait être un atout pour les élevages bretons selon BCEL Ouest qui s'est investi sur le terrain pour le développement de cet outil auprès des entreprises de sélection, en préconisant d'ailleurs une stratégie globale et massale sur l'ensemble des génisses du troupeau.
Parmi les nombreuses autres compétences de BCEL Ouest, l'agronomie est celle qui attire le plus de clients non adhérents. Plus de 3 600 plans de fumure ont notamment été réalisés l'an dernier par les 65 conseillers spécialisés, et un peu plus de 2 000 déclarations PAC.
Pour renforcer la prévention santé, l'entreprise a aussi recruté fin 2011 deux vétérinaires, dont les conseils vont prendre rapidement de l'ampleur, en intervention ciblée ou en formations de groupe. Parallèlement, se projette sur 2012 la collecte de données de santé en élevage, après une phase test sur des exploitations pilote. L'objectif est d'aboutir à une vision technico-économique des actions santé.
C'est également dans l'optique d'une meilleure analyse des coûts de production que BCEL Ouest vient de s'allier à des spécialistes de la gestion et de la comptabilité, Cogedis Fideor et Icoopa, au sein d'une nouvelle entité, Xpertia. En croisant leurs bases de données, ces entreprises vont pouvoir proposer aux agriculteurs de nouveaux outils de pilotage. 

Audrey Dibet

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Le Finistère surfe sur le Bien manger
Après avoir lancé son PAT, projet alimentaire de territoire, le Finistère a continué sur sa lancée, en faisant de 2020 l’année du…
Bovins mutilés : comment agir ?
Depuis plusieurs mois, des faits de mutilations de chevaux ont été signalés un peu partout en France et font régulièrement la Une…
"Vivre de ma passion, pas pour ma passion"
À l'occasion du Space la semaine passée, une visite d'exploitation était organisée pour mettre en avant les efforts des…
Robots d’alimentation, pour quels bénéfices ?
Avec l’agrandissement des structures, les robots d’alimentation se multiplient dans les élevages. Pour quels bénéfices ? Chambres…
Carbocage ou combien de carbone stocké dans vos haies ?
La haie bocagère recèle de richesses, y compris fourragères. Elle contribue aussi au piégeage du carbone. Mais de combien ?…
Publicité