Terra 30 janvier 2019 à 14h00 | Par Agra

Pac post-2020 : la France soumet ses propositions à Bruxelles

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Didier Guillaume a formellement mis sur la table du Conseil agricole de l’UE réuni le 28 janvier à Bruxelles un document de sept pages, exposant la "position de la France pour la négociation de la Pac 2020", négociation qui "ne doit pas conduire à un affaiblissement des mécanismes communs garants du bon fonctionnement du marché intérieur". Cette nouvelle politique devra "accompagner la transformation des filières" (en fusionnant aides couplées et programmes opérationnels en un plafond de crédits unique) et consacrer à l’environnement un "objectif minimal de dépenses", souligne notamment le document, précisant que la France est "favorable à l'architecture environnementale proposée par la Commission" mais souhaite que la conditionnalité soit simplifiée. La Pac post-2020 devra aussi, pour la gestion des crises, instaurer un "seuil d'alerte" qui conduirait la Commission européenne à présenter des propositions, et prévoir une éventuelle "aide à la réduction volontaire des volumes", poursuit le document qui précise que cette nouvelle Pac "ne peut se concevoir sans une régulation sociale, environnementale et sanitaire des échanges" avec les pays tiers.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui