Aller au contenu principal
Font Size

Élections MSA : une participation encore en baisse

Avec un peu plus de 26 % sur un plan national, la participation aux élections MSA a encore été en retrait par rapport au scrutin précédent. Pourtant les élus régionaux comme nationaux s'étaient fixé pour objectif d'approcher les 40 %. On en sera très loin avec en Bretagne des taux un peu plus faibles que les scores nationaux à respectivement 22,7 % en Portes de Bretagne (Ille-et-Vilaine et Morbihan) et 24,4 % en Armorique (Finistère et Côtes d'Armor).

Dans le contexte de réforme des retraites, et de création d'un "régime universel" de retraite, les élus MSA avaient insisté pendant la campagne sur l'enjeu de la participation aux élections pour préserver des spécificités et surtout les caisses MSA. Ils n'ont pas vraiment été entendus.

 

Un effet négatif de la réforme des retraites ?

Les MSA sur un plan régional comme national qualifient les résultats de "satisfaisants" même si le fait qu'à peine un adhérent sur quatre ait glissé son bulletin dans l'enveloppe et ait encore moins fait la démarche de voter par internet interroge. Manifestement, peu de ressortissants du régime ont perçu l'enjeu de ces élections. On peut même imaginer que les débats sur les retraites aient eu un effet négatif, surtout auprès des retraités actuels qui estiment leur niveau de retraite actuel insuffisant et ne voient pas de perspective d'amélioration.
La caisse de MSA Portes de Bretagne de son côté indique qu'il faut chercher les explications dans le contexte de défiance envers les institutions, les crises sociales, ou les questions plus agricoles comme l'agri bashing, les rémunérations insuffisantes. Cette caisse estime malgré tout que ce résultat confirme l'attachement des adhérents à leur régime de protection sociale... Il est quand même probable que les futurs élus MSA soient un peu fragilisés par ces résultats lorsqu'il s'agira de parler maintien du régime en face du Premier ministre. Il est intéressant de noter que ces résultats font l'objet de peu de commentaires, côté chefs d'exploitation comme en interne.

 

Élections MSA

La CFDT largement en tête

Proportionnellement la participation des salariés est presque flatteuse puisqu'elle se maintient à 21 %, frôlant même dans le département du Morbihan la participation des chefs d'exploitation ! 
En Bretagne la CFDT confirme sa position de leader avec 61,33 % des suffrages en Portes de Bretagne et 63,11 % en Armorique.
Au total sur un plan national 13 760 délégués locaux ont été élus, dont 406 en caisse d'Armorique et 360 en Portes de Bretagne. Les prochaines étapes de ces élections s'écriront lors des assemblées générales de chaque caisse avec la désignation par les délégués des membres des conseils d'administration puis des bureaux et présidents.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Cette année, les moissons de céréales affichent de faibles  rendements
Avec le retour du soleil, les moissonneuses sont nombreuses dans les champs de la région ces derniers jours. En revanche, même si…
Tensions autour  de la PAC
L'Allemagne a pris la présidence du conseil des Ministres depuis le 1er juillet. Elle se fixe pour principale tâche de finaliser…
Nouveau cadre financier pour 2021-2027 : Quelles conséquences pour la réforme de la Pac ?
Les discussions entre les dirigeants européens qui ont abouti à un accord le 21 juillet ont porté sur les enveloppes budgétaires…
Porc : dix groupements visent le mâle entier en 2022
Dix organisations de producteurs de porcs se positionnent pour le mâle entier à partir de 2022. Une information à l'attention de…
Revenu des agriculteurs : l’objectif de deux Smic est hors d’atteinte
Les revenus bruts par actif agricole non salarié avoisinent plutôt le Smic. Seuls les producteurs de porcs, de volailles standard…
Un observatoire pour lutter contre l'agribashing
La cellule nationale de suivi des atteintes au monde agricole Demeter se décline dans les départements. En Ille-et-Vilaine, la…
Publicité