Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

L’élevage allaitant breton en 6 illustrations

Les chiffres de l’EDE du Grand Ouest permettent de dresser un panorama détaillé de l’élevage allaitant en Bretagne et de son évolution au cours des années. Il ressort que les élevages continuent de s’agrandir mais que le cheptel de vaches allaitantes subit une érosion continue de ses effectifs. Celle-ci est plus marquée en Centre Bretagne, zone où cette spéculation est pourtant la plus développée.

1/ La Bretagne compte 15 906 détenteurs de gros bovins en 2018 dont 5 392 de vaches allaitantes

élevage allaitant

Les éleveurs de vaches allaitantes représentent environ le tiers des détenteurs bretons de bovins. Plus de la moitié d’entre eux sont aussi éleveurs laitiers.

 

2/ Évolution du nombre de vaches allaitantes et du nombre de troupeaux entre 2008 et 2018

élevage allaitant

La Bretagne perd près de 7 % de ses vaches allaitantes sur la décennie écoulée. Après une relative stabilité des effectifs entre 2013 et 2017, ceux-ci repartent à la baisse en 2018. Dans le même temps, le nombre d’élevages chute de 31 %.

 

3/ En 2008, la majorité des détenteurs de vaches allaitantes possédait moins de 10 vaches

élevage allaitant

La taille moyenne du troupeau allaitant est passée de 16 vaches en 2008 à 22 en 2018. Cependant, cette moyenne cache une forte hétérogénéité. Ainsi, en 2018, 2 254 éleveurs possèdent moins de 10 vaches allaitantes pour un total de 7 482 vaches. À l’opposé, 92 élevages comptent plus de 100 vaches allaitantes pour un total de 11 996 vaches. Pour une majorité de détenteurs, l’atelier bovins allaitants est secondaire sur l’exploitation.

 

4/ En 2018, la taille des troupeaux a augmenté

élevage allaitant

 

5/ Densité des vaches allaitantes en Bretagne en 2018

 

élevage allaitant

6/ Évolution du nombre de vaches allaitantes par commune entre 2008 et 2018

élevage allaitant

Ces cartes permettent de montrer que le cheptel allaitant est plus dense en Centre Bretagne. C’est aussi cette zone qui subit la baisse la plus forte du nombre de vaches. À l’inverse, certains territoires connaissent une croissance des effectifs comme l’ouest du Finistère et le sud de l’Ille-et-Vilaine.

 

élevage allaitant
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Dégâts de choucas : une nouvelle organisation dans les Côtes d’Armor
La population de cette espèce protégée augmente inexorablement depuis plus de dix ans dans le département. En 2019, la profession…
La filière méthanisation  sur une ligne de crête difficile
Plus de 1 300 unités de méthanisation seraient en projet, pour 900 actuellement en fonctionnement, selon le ministère de la…
Le Gaec des Chênes préfère  une gestion durable de ses haies
Avec un linéaire de dix-neuf kilomètres de haies, le bien-nommé Gaec des Chênes, à Plougonven (29) a mis en place, il y a des…
L'embauche de réfugiés : une expérience en cours en Centre Bretagne
Face à la pénurie de main d'œuvre dans les élevages de Centre Bretagne, des élus ont décidé, en fin d'année dernière, de lancer…
ASAP : nous ne serons pas les dindons de cette farce !

Acte 1 : début 2019, le Grand Débat National offre la possibilité aux citoyens d’exprimer leurs attentes en matière de…

Prix du porc : baisses en cascade, producteurs démoralisés
Les baisses s’enchaînent au Marché du porc breton pour la troisième semaine consécutive. Les producteurs de porcs craignent une…
Publicité