Aller au contenu principal

L'armoricaine laitière
"Notre marché : les niches"

La coopérative laitière de Lanfains (120 adhérents, 60 salariés) trace sa route et poursuit son développement dans des secteurs de niches que sont les produits ultra-frais (lait ribot, yaourt à boire).

Arthur Jaglin, président et Jean-Paul Linet, directeur de L'Armoricaine Laitière, devant la gamme des produits fabriqués.
Arthur Jaglin, président et Jean-Paul Linet, directeur de L'Armoricaine Laitière, devant la gamme des produits fabriqués.
© TERRA
Favorisé par le regroupement des exploitations, le volume de lait collecté par la coopérative a progressé de 2% (+ 700 000 litres) en 2006. "On assiste à une augmentation de 5% de la collecte par exploitation", indique son président Arthur Jaglin qui entend poursuivre la maîtrise de la collecte, de la transformation et de la vente.
Résultat : la coopérative, qui n'applique pas de flexibilité additionnelle, a payé à ses producteurs un prix du lait supérieur à la moyenne régionale.

Innover : une stratégie qui se poursuit
Le marché des produits ultra-frais est en hausse, et plus particulièrement, le yaourt à boire (+17% en quantité), désormais tiraillé par une concurrence européenne élargie.
Une situation de moins en moins facile, reconnaît Jean-Paul Linet, son directeur. "A chaque appel d'offres du client, on concourt avec des espagnols, des autrichiens…. Proposer des formules innovantes, être rigoureux sur la qualité tout en étant réactif, cela fait notre différence". C'est bien là, la stratégie qu'entend poursuivre la petite coopérative des Côtes d'Armor qui, après le lancement du parmesan breton "fromagio", il y a plus de 20 ans, le lait ribot (en partenariat avec Even) et le yaourt à boire, dévoilera en 2007 de nouveaux projets. "Construire des projets innovants, c'est assurer notre indépendance", concluent les responsables.


Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"Sur les engrais azotés, je ne lâcherai pas"
Déçue sur les dossiers des néonicotinoïdes et du glyphosate, la députée finistérienne LREM Sandrine Le Feur se dit déterminée à…
Des légumineuses bretonnes dans nos assiettes
Graines de pois chiche, haricot rouge, pois et lentille corail sont un bienfait pour l’alimentation humaine et constituent aussi…
La méthanisation, bonne pour la planète ?
Eau, air sol…, quels services ou pas, leur sont rendus par la méthanisation agricole ? Vaste question que celle des aménités et…
La région prend position sur la future PAC
La crise Covid a remis sur le devant de la scène l’importance d’une production agricole locale, ainsi que l’apport de l’…
Elevage bio cherche repreneur
A l’occasion du cap symbolique des 1 000 fermes bio en Finistère, le Gab tire la sonnette d’alarme : en bio aussi, le…
La séparation de la vente et du conseil, un concept plus qu'une réalité
L'indépendance du conseil en phytos, instaurée dans le cadre de la loi Egalim, est en vigueur depuis le 1er janvier. Son objectif…
Publicité