Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Pucerons : Surveiller vos parcelles dès la levée

La situation au 19 novembre

Peu de parcelles sont encore semées du fait des forts cumuls de pluie. Les quelques parcelles du réseau observées sont au maximum à 1 feuille. Aucun puceron n’a été signalé dans les parcelles. La pression est faible. Les conditions climatiques prévues pour les prochains jours sont défavorables à l’activité des pucerons.

 

Observer les parcelles dès la levée

Il faut regarder à contre-jour 50 plantes prises au hasard dans la parcelle pour constater la présence ou non de pucerons sur les plantes. L’observation est plus facile par temps sec et ensoleillé, aux heures les plus chaudes jusqu’au stade "4 feuilles", voire un peu plus si l’automne est doux comme à l’automne 2015.

Le seuil de nuisibilité et donc d’intervention est atteint lorsque plus de 10 % des pieds sont colonisés par au moins un puceron ou présence de pucerons pendant plus de 10 jours dans la parcelle. Au-delà du stade 4 feuilles le risque diminue fortement mais n’est pas nul si l’automne reste doux. / Chambres d'agriculture de Bretagne - Extrait du BSV n° 32


INFO : Chaque semaine, un point sur les pucerons est fait en communiquant la synthèse des observations du réseau BSV et des données de piégeage de l'Inra. Les informations complètes sont consultables gratuitement
sur bulletinduvegetal.synagri.com

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Sarah Le Quer, installée à 24 ans
En octobre 2017, à 24 ans, Sarah Le Quer rejoint l’exploitation laitière familiale et s’associe avec son père. Un choix pesé,…
L’exosquelette entre en salle de traite
À la ferme expérimentale de La Blanche-Maison à Pont-Hébert dans la Manche, on teste depuis le 25 octobre l’exosquelette, un…
"Nous allons passer ce cap difficile, développer notre stratégie, accompagner l'agriculture"
Quelques jours après une grève des salariés qui a marqué les esprits, et à quelques jours des sessions chambre départementales,…
Vignette
Le P'tit gallo sur le chemin de l'autonomie énergétique
À Montreuil-le-Gast, la ferme du P'tit Gallo a fait son trou dans le paysage local. Après des débuts "un peu galère", quand il s'…
Vignette
Maïs grain, semis de céréales : la pluie retarde les chantiers
Si la pluviométrie record du mois d'octobre n'a pas trop affecté les chantiers d'ensilage de maïs, la récolte du maïs grain et…
"Notre métier, c’est de cultiver le sol, un sol biologiquement plus actif"
Régénérer le sol pour doper sa fertilité est la clé de l’agriculture dite de conservation. Toute une semaine lui était consacrée…
Publicité