Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Quand les jouets des enfants s’invitent dans les élevages de poules pondeuses

Améliorer les conditions de travail au quotidien : voici l’objectif des trucs et astuces mis en place par les éleveurs sur leurs exploitations. Du simple détournement d’objets, aux bricolages demandant de bonnes compétences en mécanique ou menuiserie, les idées originales ne manquent pas. Intéressons-nous à deux exemples d’astuces où les jouets des enfants aident les éleveurs dans leur travail chaque jour.

Un vieux landau, parfait pour y déposer les alvéoles. Et roule ma poule !

Les trucs et astuces, certains surprenants, s’avèrent très utiles pour améliorer le confort au travail, l’organisation, et diminuer la pénibilité de certaines tâches. En élevage de poules pondeuses, la part la plus importante du temps de travail se déroule le matin avec le ramassage et le tri des œufs. En parallèle, le port de charges (alvéoles, seaux) est considéré par les éleveurs comme un facteur de pénibilité lors de l’exécution d’une tâche. Pour limiter cette contrainte, plusieurs solutions existent, comme l’utilisation de transpalettes électriques ou de tables élévatrices. Cependant, ces solutions ne s’avèrent pas utilisables au cœur du bâtiment d’élevage. Ces éleveurs ont trouvé des solutions originales pour limiter le port de charge lors du ramassage des œufs pondus hors nids et se tranquilliser l’esprit en organisant différemment la tâche du tri des œufs.

 

Zoom sur deux astuces surprenantes

Leurs points communs ? Il n’y a pas besoin de chercher loin pour les trouver ! Les vides greniers et la chambre des enfants peuvent être des grands réservoirs d’idées. Des balles de ping-pong, des jouets ronds, ou encore un landau ont retenu notre attention dans trois élevages de poules pondeuses plein air. Leurs utilisations ? Au premier abord, on pourrait se demander ce que font les jouets des enfants dans un élevage. Sur le terrain, on comprend vite leur utilité car ils assistent quotidiennement les éleveurs dans leur tâche. Leurs avantages ? Faciles à trouver et faciles à mettre en place, ces astuces vous feront gagner du temps et du confort à moindre coût.

- Les jouets ou balles de ping-pong pour marquer la fin du ramassage des œufs

Le matin, quand Stefan Lemay et Anne Le Texier font le tour de contrôle dans leurs bâtiments de poules pondeuses, ils s’arrêtent et déposent la balle de ping-pong ou les jouets dans les derniers pondoirs. Ensuite quand vient l’heure du ramassage, ils se mettent à leurs postes pour faire le tri des œufs. Lorsque la balle ou le jouet arrive en face d’eux, ils savent que tous les œufs ont été ramenés par le tapis convoyeur. La fin du ramassage des œufs du jour est marquée par l’arrivée du jouet. "Je suis sûr d’avoir fait un tour complet", indique Stefan Lemay. En un clin d’œil, les éleveurs savent que tous les œufs pondus dans les nids ont été ramassés.

 

élevages de poules pondeuses

 

- Le landau, un allié contre le port de charges

Hélène Loric et Françoise Laudrain, éleveuses de poules pondeuses dans le Morbihan ont longtemps cherché une solution pour éviter de porter des seaux d’œufs pondus hors nids. "Porter les seaux et les paniers tire sur les coudes". Elles ajoutent : "Il fallait qu’on trouve une solution pour transporter les œufs. On a pensé aux chariots de courses mais ils ne roulaient pas bien dans le bâtiment". L’idée du landau leur est alors venue. Chiné dans un vide grenier, il s’est révélé encore plus adapté à la tâche. La largeur du couffin du landau s’adapte parfaitement aux dimensions des alvéoles, les grandes roues facilitent le roulement sur le sol et la profondeur limitée évite aux éleveuses de trop se baisser pour déposer les œufs.

Les trucs et astuces ont été recensés dans le cadre d’une étude menée par la chambre d’agriculture de Bretagne. Ils seront, comme de nombreux autres trucs et astuces, valorisés dans un guide pratique qui paraîtra en 2020.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le croisement pour un troupeau facile à vivre
À Trégarvan dans le Finistère, dans les parcelles qui bordent l’Aulne, 115 vaches croisées 3 voies pâturent presque toute l’année…
Le boom des plantes aromatiques et médicinales cueillies
La cueillette des plantes sauvages est en plein renouveau. Longtemps marginale, méconnue, elle est en plein essor, portée par le…
Décès de Claude Cochonneau, président des chambres d'agriculture
L'Assemblée permanente des chambres d'agriculture (APCA) fait part, dans un communiqué le 23 décembre, du décès de son président…
Phytos : une charte pour garantir des relations de bon voisinage
Le 17 décembre dernier, le Finistère s'est à son tour engagé dans la charte riverains. Signée par la profession agricole et l'…
Le marché du porc breton : optimisme en 2020, mais pas d'euphorie
L'année 2019 s'achève sur un prix du porc inédit depuis 1992, avec un pic à 1,70 euros le 12 décembre dernier. Les vœux du marché…
Le texte du gouvernement sur les ZNT fait l'unanimité... contre lui
Le gouvernement a publié, le 29 décembre au Journal officiel (JO), l’arrêté et le décret instaurant les nouvelles zones de non-…
Publicité