Aller au contenu principal

La matinale cultures de Kerguéhennec

Transmettre les résultats de la recherche appliquée aux techniciens agricoles pour mieux conseiller les agriculteurs, tel était l’objectif de ce rendez-vous annuel organisé par le Service Agronomie Productions végétales des chambres d’agriculture de Bretagne le jeudi 13 juin sur le site de la station expérimentale de Kerguéhennec à Bignan (56).

Une journée dédiée aux techniciens agricoles sur les résultats des essais menés à la station.
Une journée dédiée aux techniciens agricoles sur les résultats des essais menés à la station.
© Terra

Réparties en trois groupes, les cent personnes présentes ont pu participer à trois ateliers sur des thématiques variées.

La production de protéines

Après quatre ans d’expérimentation sur la station au sein d’un réseau régional, les premiers éléments de synthèse ont été apportés sur les critères de choix des différents protéagineux grains à retenir pour son exploitation. L’association à une graminée a été évoquée. Elle est d’ailleurs conseillée sur les parcelles à fort salissement en mauvaises herbes et pour sécuriser les rendements. Pour les années à venir, la question de l’adaptation du soja aux conditions de notre région est clairement posée et un programme d’expérimentation se met en place en agriculture conventionnelle et bio.

Digestats de méthanisation

Le digestat, sous-produit issu du processus de méthanisation, est de plus en plus présent dans nos campagnes. Sa valeur fertilisante azotée s’avère être comparable à celle d’un lisier de porcs. Par contre, sa composition peut être variable en fonction de la nature des matières premières qui entrent dans le digesteur. Des références complémentaires sont donc nécessaires. Les conditions d’apport vont également influencer cette efficacité avec notamment 30 % de gain d’efficacité avec un enfouisseur comparé aux pendillards. Moins de pertes par volatilisation ammoniacale et donc une meilleure protection de la qualité de l’air. Enjeu important car l’activité agricole est largement contributaire dans ces émissions d’ammoniac.

Blé, stratégie fongicide

Il apparaît clairement que le premier levier est le choix de variétés résistantes pour maîtriser au mieux la lutte contre les maladies. Ensuite, selon les années, un programme fongicide coûte entre 40 et 80 €/ha maximum s’avère économiquement rentable. Cette somme, il faut savoir comment la répartir sur le cycle de la culture. Trois outils d’aide à la décision pour déclencher le premier traitement ont donc été testés ainsi que l’intégration de produits de biocontrôle. La récolte de ces essais dans quelques semaines permettra d’apporter des éléments de réponse.

Ces ateliers ont ainsi permis de nombreux échanges entre les participants et soulever des points d’interrogation dont certains mériteront d’être étudiés dans de futurs essais. Rendez-vous est pris pour les éditions suivantes des "matinales cultures".

 

 

Les axes de travail de la station

Située sur le territoire de Bignan (56), elle est gérée par les chambres d’agriculture de Bretagne. Dédiée aux grandes cultures et légumes industrie, la station dispose de 54 ha essentiellement sur des sols de limons sableux sur micaschistes, dont 14 ha irrigables. L’agriculture biologique y est présente à travers un bloc expérimental de 6 ha. Quatre principaux axes de travail y sont développés :

- Recherche de systèmes de production économiquement performants mettant en avant le raisonnement agronomique et réduisant l’utilisation de la chimie.

- Étude des risques de transfert des intrants dans le milieu, en dehors de la parcelle agricole : impact possible sur l’environnement et mesures préventives.

- Utilisation des nouvelles technologies au niveau de l’agriculture de précision.

- Accompagnement des techniques de désherbage mécanique en bio où conventionnel.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Jean-Elie Le Crom : "J’avais vraiment envie de m’installer"
Son truc ?  "Les vaches et le lait". Une passion ! Jean-Elie Le Crom l’a chevillée au corps. Alors, à 22 ans, il vient de…
Du maïs semé tous les 50 cm pour réduire l’usage des phytos
Si il est courant de semer son maïs avec un inter-rang de 75 cm, Alex Delamarre et Philippe Briand, entrepreneurs agricoles sur…
L’irrigation : "l’assurance récolte de toute la filière"
Fin des six syndicats locaux qui contribuaient depuis 40 ans au développement de l’irrigation en Bretagne. Place à Breizh…
Les éleveurs de volailles en colère contre certains distributeurs
La semaine passée la Confédération française de l’aviculture (CFA) dénonçait "l’indifférence des enseignes Carrefour, Casino et…
63% des abattages de porcs en Bretagne aux mains de trois groupes en 2020
En 2020, à partir des données Uniporc Ouest, le nombre de porcins abattus en Bretagne montre une diminution de l’activité. Dans…
PAC 2023 : les derniers arbitrages feront la différence dans les fermes
L'Europe a fixé de nouveaux objectifs à la PAC, et laissé plus de latitude aux États membres dans la déclinaison nationale des…
Publicité