Aller au contenu principal

CI-CRMA
L'agriculteur contribue aussi à l'insertion

Une convention cadre départementale avec pour objectif, sur deux années, l’insertion en emploi durable agricole d’une trentaine de bénéficiaires des minima sociaux (RMI, ASS, API, AH)* a été signée le 19 février 2007.

Le 19 février dernier, les services publics de l'emploi, le conseil général, la MSA et l'AEF, l'association emploi-formation ont signé une convention cadre départementale ayant pour objectif, sur deux années, l’insertion en emploi durable agricole d’une trentaine de bénéficiaires des minima sociaux.
Le 19 février dernier, les services publics de l'emploi, le conseil général, la MSA et l'AEF, l'association emploi-formation ont signé une convention cadre départementale ayant pour objectif, sur deux années, l’insertion en emploi durable agricole d’une trentaine de bénéficiaires des minima sociaux.
© TERRA
Cet accord finistérien est la déclinaison d’une convention nationale initiée par la FNSEA. Il repose, dans le département, sur une étroite collaboration entre, d’une part, les services publics de l’état (ANPE), les services sociaux du conseil général du Finistère et, d’autre part, la profession agricole, représentée par les partenaires sociaux au sein de l’AEF, l'Association emploi formation.
La bourse de l’emploi de l’AEF servira de socle à cet édifice. Il faut répondre aux besoins en personnel des entreprises en proposant des candidats(es) motivés(es) et susceptibles d’acquérir le plus rapidement possible les compétences nécessaires pour être opérationnel.
Pour optimiser ces orientations, les partenaires sociaux ont souhaité que la MSA et les centres de formations pour adultes, l'ADPS de St Ségal et l'Iréo de Lesneven, soient associés étroitement à ces travaux.
Un comité de pilotage et de suivi a établi un cahier des charges strict, sur la base des besoins des entreprises. Deux secteurs d’activité ont été retenus : le maraîchage, pour des emplois liés à la récolte de tomates, de légumes pleins champs…, et l’élevage porcin, pour des emplois d’aides d’élevages ou d’appoint de main d’œuvre dans des équipes en place.

Lever les prés-requis
Concernant le choix des candidats, un certain nombre de pré-requis ont été émis par la profession : capacité à se déplacer seul jusqu'au lieu de travail, capacité à résider dans les zones ou bassins d’emplois, absence de risques physiques (allergies, dos, addictions…), levée des éventuels freins sociaux et familiaux, capacités intellectuelles à acquérir de nouvelles compétences, et être déjà titulaire d’une formation de type CAP ou BEP. Les personnes ne remplissant pas ces conditions ne pourront pas accéder à ce dispositif : résoudre tous les problèmes des demandeurs d’emplois n’est pas du rôle de l’entreprise.

Procédure de fonctionnement
Après repérage par les prescripteurs sociaux du conseil général et des services de l'ANPE, les personnes répondant aux critères énoncés ci-dessus passeront un entretien avec l'AEF du Finistère. En cas d'accord, elles seront ensuite placées en entreprise, pour une EMT, une Evaluation en milieu de travail de deux semaines. Après un bilan de cette évaluation et une visite auprès de la médecine du travail de la MSA, les candidats seront orientés vers un centre de formation et/ou concluront un CI-RMA avec un employeur.
Versement de l'aide sociale
à l'employeur
Pour les embauches en CI-RMA, c’est l’entreprise qui percevra l’aide sociale que touchaient les personnes. En contre partie, l’employeur fournit un CDD, un contrat à durée déterminée de 6 mois minimum. Dans certains cas, une prolongation de l’accompagnement sur 18 mois sera possible.

* Revenu minimum d’insertion, Allocation spécifique solidarité, Allocation parent isolé, Allocation handicapé.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Albane et Sébastien ont ce "goût à traire"
"Que les jeunes n’aient pas peur de s’installer, c’est prenant mais il y a plein d’avantages !". Albane Le Gal et Sébastien…
Nouvelle convention collective nationale pour l’agriculture en 2021
À partir du 1er avril 2021, une convention collective nationale couvrant toutes les entreprises et les salariés de la production…
Son foncier permet une installation et restructure deux exploitations
Producteur de lait à Poullan sur Mer (29), Jean-Claude Péron, 57 ans, souhaitait lever le pied. Après réflexion, il décide de…
Former 150 jeunes chaque année
Le groupe Lactalis investit dans l’apprentissage. Son centre de formation va ouvrir cette année. 150 jeunes y seraient formés…
Demain 10 000 ha de Leggo !
Dans le cadre de l'ambition française de développement de l'autonomie protéique, le grand ouest se fixe pour objectif de répondre…
Agriculture : bienvenue en 2030 !
L’année 2021, débute. Après une année particulière, qui aura marqué les esprits, mais aussi un tournant dans le monde agricole et…
Publicité