Aller au contenu principal

50 ans d’expérimentation à Kerguéhennec

La station de Kerguéhennec est un site expérimental géré par les chambres d’agriculture de Bretagne. La profession a affirmé sa volonté de développer cet outil de recherche et de développement pour aborder les thématiques qui entourent les productions végétales sur un territoire où l’élevage est dominant.

L’équipe de la station avec de gauche à droite : Caroline Cocoual et Patrice Cotinet (chargés d’étude), Yvon Lambert (responsable de la station), Pierre Gautier (technicien d’expérimentation), David Meallet (chef de cultures) et Valérie Bablée (assistante).

Créée en 1972, la station est installée sur les terres du domaine de Kerguéhennec appartenant au Conseil départemental. L’exploitation compte 54 ha de SAU en sols de limons sableux sur micaschistes dont 14 ha irrigables. L’assolement est principalement composé de maïs, de blé, de colza et de légumineuses. Depuis 1994, il comprend un îlot de 6 ha conduit en agriculture biologique.

 

Le parc matériel ambitieux

Conformément au besoin de la recherche, le parc matériel est compatible avec l’agriculture de précision : semis, fertilisation, pulvérisation sont possibles en modulation intra-parcellaire et carte de rendement à la récolte. La station possède aussi un équipement complet pour le désherbage mécanique : herse étrille, houe rotative, roto-étrille et bineuses. Le binage est assisté par caméra. La station a aussi développé des équipements spécifiques et pour certains inédits : dispositif de cuves pour récupérer les eaux de ruissellement, simulateur de pluie, laboratoire au service de l’ensemble de l’expérimentation.

Le parc matériel de la station est adapté à l’agriculture de précision.

Une station forte de ses partenariats

La recherche locale doit s’inscrire dans un dispositif plus large. Il est important de jouer la carte de la complémentarité entre les centres de ressources. Ainsi, la station a su nouer de nombreux partenariats. Au niveau régional, la station collabore régulièrement avec les équipes des Instituts (Terres Inovia, Arvalis), de l’Inrae et Agrocampus Ouest. De nombreux projets se font également dans le cadre de financements de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, du conseil régional, de la DRAAF et du PRDAR. Au niveau national, la station est régulièrement partenaire de projets d’étude (Casdar, Ademe, AFB…) et présente au sein des Réseaux Mixtes Technologiques.

 

Créer des références et surtout les diffuser

La station est un outil qui travaille étroitement avec le service agronomie des Chambres d’agriculture de Bretagne. Les équipes qui composent ce service - Agronomie et Bassins Versants, Protection des cultures et biodiversité, Gestion des sols et fertilisation, Systèmes de culture innovants et agrobiologie, Légumes et cultures spécialisées — sont le garant d’une forte connexion de la station avec les agriculteurs. Ces équipes sont composées d’une centaine de collaborateurs qui remplissent des missions d’animation de groupe, de formation, de suivi parcellaire et de conseil sur toute la Bretagne et dans tous les domaines de l’agronomie et du végétal.
De manière plus directe, la station organise des rendez-vous annuels pour présenter les acquis de la recherche appliquée. En juin, la Matinale cultures est habituellement destinée aux conseillers, aux animateurs de bassins versants et enseignants. À partir de 2021, il sera proposé une édition dédiée aux agriculteurs, l’édition de 2020 ayant été annulée à cause du confinement. Au début juillet, la station accueille depuis peu la journée Agrétic, qui dans le cadre d’un projet partenarial avec Bretagne Développement Innovation, a pour but de présenter des solutions innovantes dans le domaine de l’agrotechnologie.
Tout au long de l’année, la station reçoit également des groupes et propose des contenus à la carte alliant exposés en salle et visites d’essais.

 

Pratique : Station expérimentale de Kerguéhennec 56500 Bignan, 06 14 69 54 54, yvon.lambert@bretagne.chambagri.fr

 

Kerguéhennec en trois dates

Kerguéhennec

1972 - Installation de la station sur le domaine de Kerguéhennec acquis par le Département du Morbihan,
1994 - Dès cette époque, 6 ha sont dédiés à l’agrobiologie et deviennent support d’essais,
2007 - Les essais sur les légumes de transformation sont implantés sur Kerguéhennec, 14 ha deviennent irrigables.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Acceptabilité sociétale : ouvrir, montrer et démontrer
Alors que s’ouvre dans quelques jours en mairie d’Arzal (56) leur dossier d’enquête publique, les associés de la SCEA de Kerollet…
Canettes tueuses, quand l'incivilité tue
Depuis deux ans, le Gaec de Kerforn, à Caudan, a du se résoudre à faire euthanasier six vaches sur la centaine de laitières qui…
Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Valens, le nouveau verrat équilibré d’Axiom
La firme génétique met sur le marché un nouveau verrat dont l’objectif est de répondre aux exigences des producteurs français.…
Rapport sur le suicide d’agriculteurs : les premières pistes
Après six mois de mission, le député Olivier Damaisin s’apprête à rendre au Premier ministre son rapport sur le suicide et le mal…
Tags en exploitation : jusqu’où iront-ils, s’interroge la FDSEA 29
En fin de semaine dernière, plusieurs tags ont été découverts sur deux exploitations agricoles de Plonévez-Porzay, dont celle de…
Publicité