Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Formateur, ou comment concilier ses passions

À 34 ans, Clément Mniai est depuis le début d'année le nouveau responsable de la filière agricole au sein de la MFR de Janzé. Passioné par la volonté de transmettre, il met aujourd'hui au service de ses élèves, tout son cursus en formation initiale agricole et travaille à la mise en place d'un module de formation aux nouvelles technologies.

Après Loudéac, Clément Mniai exerce ses fonctions de responsable de la filière agricole à la MFR de Janzé.

Originaire du Maroc, Clément Mniai est arrivé en Bretagne pour faire ses études. "Je ne suis pas d'une famille issue du monde agricole, mais où faire des études était quelque chose d'important", explique celui qui est donc désormais le nouveau responsable de la filière agricole à la MFR de Janzé, après avoir exercé à Loudéac.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'au cours de sa formation initiale, il a compilé les diplômes. Sur son cv, un BTS et une licence en production animale, un master 1 en production animale, puis un master 2 en développement agricole et politique de développement.

Et enfin, un master 2 en droit rural. La passion de l'agriculture l'habite depuis son plus jeune âge. "Cette semaine, j'ai fait des visites de stage et quand je vois des stagiaires passionnés, j'ai l'impression de me retrouver à travers eux", confie Clément, qui au départ avait comme projet de s'installer.

"Mais quand on ne peut pas s'installer, on devient formateur", sourit le jeune homme. Son aventure professionnelle l'amènera à travers ses stages, à travailler chez Danone, Sodiaal, le Cniel... Mais comme sa deuxième passion, c'est de transmettre, c'est à la MFR de Loudéac qu'il occupe son premier poste de formateur en 2015.

Quand je vois des stagiaires passionnés, j'ai l'impression de me retrouver à travers eux.

Innovations numériques et électroniques

Avec l’équipe de la filière agricole de la MFR de Janzé, il travaille sur la mise en place d’un ensemble d’activités permettant aux élèves de CAPa MA et de Bac Pro CGEA d’appréhender les innovations numériques et électroniques du monde agricole : étude des technologies numériques et robotiques en agriculture et de l’élevage, visites de fermes numériques, intervention de professionnels en salle de cours...

Une formation au pilotage de drone de loisir sera aussi proposée à la rentrée. Et les jeunes intégreront également l’espace de fabrication numérique de la commune de Janzé pour y réaliser des prototypes de pièces de machines agricoles, sur des imprimantes 3D. "Au départ, l'idée est d'étudier avec les élèves tout ce qu'ils peuvent trouver comme nouvelles technologies pendant leur stage : robots de traite, applications, guidage des tracteurs, suivi des cultures et utilisation des drônes...", précise Clément Mniai, qui compte notamment développer des partenariats avec les constructeurs et organiser des visites techniques.

Et le responsable de la filière de conclure : "Ce programme riche est réfléchi en cohérence avec les besoins de nos partenaires, maîtres de stage de la filière agricole. Il en sera d’autant plus bénéfique pour les jeunes pour faciliter leur insertion professionnelle sur le territoire. Les professionnels espèrent que les nouvelles technologies susciteront des vocations car le métier d’agriculteur est en pleine mutation".

Enfin, à noter qu'une nouvelle formation sera proposée à la rentrée : Capa MA ruminants et grandes cultures, en scolaire et en apprentissage.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Thierry Coué
Thierry Coué, Président de la FRSEA de Bretagne : "Chaque agriculteur doit prendre conscience du besoin de se protéger, et de protéger son exploitation"
Depuis le début de la crise du coronavirus, le monde agricole semblait en retrait, presque observateur. Les comportements ont…
Lettre aux agriculteurs et agricultrices de Bretagne

Madame, Monsieur,

Comme le reste du monde, la Bretagne est confrontée à la pandémie due au coronavirus Covid-19. Dans…

Jérémy Labbé, nouveau président de JA22
Le 11 mars dernier s’est tenu le conseil d’administration électif des Jeunes agriculteurs des Côtes d’Armor. Dorénavant c'est un…
Germain et Laura Evo, jeunes aviculteurs, engagés aussi
Du comité organisateur de la prochaine fête de l’agriculture, à Grand-Champ, Germain Evo 32 ans, en est, Jeune Agriculteur aussi…
Eureden s’adapte et s'organise pour assurer ses services

La crise COVID-19 impacte profondément notre filière porcine et les équipes Eureden sont entièrement mobilisées pour…

Publicité