Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le maïs en bio : la balance avantages et inconvénients

Avantages et inconvénients du maïs en agrobiologie

Le maïs représente 7,5 % de la SFP dans les élevages bio. Produire du maïs en agriculture biologique présente certaines difficultés. Cette culture est sensible aux ravageurs et la gestion du désherbage mécanique est exigeante en temps, en coût de mécanisation et en maîtrise technique. Toutefois, les techniques progressent dans ce domaine.
D’un point de vue agronomique, le maïs est une culture pertinente en tête de rotation. Source d’énergie, il trouve facilement sa place dans les rations hivernales bio à hauteur de 4-5 kg MS/VL/jour. Sa place dans l’assolement doit rester limitée au vu de son coût de production, notamment quand il n’est pas précédé d’une prairie de 4-5 ans.
La vision que chacun a de son système d’élevage bio participe aussi au choix d’implanter du maïs ou non.

En savoir plus :  Le maïs en agriculture biologique, fiche technique, chambres d’agriculture de Bretagne, décembre 2011 (capbio-bretagne.com/synagri/capbio---les-fiches-techniques).

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Lettre aux agriculteurs et agricultrices de Bretagne

Madame, Monsieur,

Comme le reste du monde, la Bretagne est confrontée à la pandémie due au coronavirus Covid-19. Dans…

Thierry Coué
Thierry Coué, Président de la FRSEA de Bretagne : "Chaque agriculteur doit prendre conscience du besoin de se protéger, et de protéger son exploitation"
Depuis le début de la crise du coronavirus, le monde agricole semblait en retrait, presque observateur. Les comportements ont…
Jérémy Labbé, nouveau président de JA22
Le 11 mars dernier s’est tenu le conseil d’administration électif des Jeunes agriculteurs des Côtes d’Armor. Dorénavant c'est un…
Germain et Laura Evo, jeunes aviculteurs, engagés aussi
Du comité organisateur de la prochaine fête de l’agriculture, à Grand-Champ, Germain Evo 32 ans, en est, Jeune Agriculteur aussi…
Eureden s’adapte et s'organise pour assurer ses services

La crise COVID-19 impacte profondément notre filière porcine et les équipes Eureden sont entièrement mobilisées pour…

Publicité