Terra 15 mai 2019 à 14h00 | Par Agra

La production de volailles de chair ralentit début 2019

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Armelle Puybasset

Les abattages de volailles ont reculé de 6,4 % (en nombre de têtes) en mars 2019 par rapport à mars 2018. Un ralentissement qui touche presque toutes les espèces (-5,9 % en poulets, -8,5 % en dindes), précise Agreste dans sa note de conjoncture de mai. Cette baisse reste "relative" pour le poulet, "compte tenu du niveau soutenu de mars 2018", relativise le service statistique du ministère de l’Agriculture. Comparé à la moyenne 2013-2017, "le repli en têtes est réel et continu depuis l’été 2018", bien que "compensé par la hausse du poids des carcasses". En février, "le déficit record du commerce extérieur de viandes de poulet se réduit". Mais il reste "plus marqué qu’en 2018". Sur fond de diminution du débouché vers le Moyen-Orient, les exportations françaises de viandes de poulet ont perdu 13 % (soit 5 500 téc) entre février 2018 et février 2019. Dans le même temps, les importations ont progressé de 6 % (2 900 téc), "notamment en provenance d’Allemagne et de Pologne".


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui