Terra 14 novembre 2018 à 14h00 | Par Arnaud Marlet - Terra

Stop à la grande braderie du bio

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © terra

Jeudi 8 novembre, à l'appel de la FDSEA et des JA , des agriculteurs se sont retrouvés dans les allées de l'hypermarché Carrefour de Cesson Sévigné, en périphérie de Rennes pour exprimer leur colère après avoir constaté que dans ce magasin, le lait bio était vendu  à 0,85 euro, soit un prix moins élevé que le litre de lait conventionnel. "La distribution s’engouffre dans le créneau du bio, des labels, et des produits locaux à grand coup de promotions et de promesses d’une alimentation plus saine", déplorent les responsables de la FDSEA, tout en dénonçant des messages marketing trompeurs sur l'origine des produits. Le syndicat affirme sa volonté de voir appliqué le principe "plus c'est vert, plus c'est cher !", plus conforme à une loi alimentation et agriculture récemment votée pour favoriser une meilleure valorisation du travail des producteurs.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui