Aller au contenu principal
Font Size

ZNT : des distances réduites à 5 et 3 m sous conditions

Le 27 décembre dernier, le gouvernement a instauré des distances minimales à proximité des zones d’habitation lors de traitements phytos à 20, 10 ou 5 m, selon les produits utilisés et/ou les cultures traitées. Le texte prévoyait aussi l’élaboration d’une charte d’engagement, précisant les modalités d’information des habitants, de dialogue et de conciliation entre utilisateurs et riverains, ainsi que les distances de sécurité. Rédigée par la profession agricole, elle devait faire l’objet d’une concertation publique avant approbation par le préfet et mise en application. Le contexte sanitaire actuel ne permettant pas d’organiser la concertation dans de bonnes conditions, les chambres d’agriculture de Bretagne se sont engagées à la mener dès que possible. En attendant, les préfets des quatre départements autorisent jusqu’au 30 juin 2020, et sous réserve d’utilisation de dispositifs permettant de limiter la dérive, la réduction des distances minimales à :
- 5 m pour les traitements concernant l’arboriculture, la viticulture, les arbres et arbustes, la forêt, les petits fruits et cultures ornementales de plus de 50 cm de hauteur,
- 3 m pour les autres utilisations agricoles et non agricoles.
La distance de 20 m est maintenue pour les substances à effets cancérigènes, mutagènes ou reprotoxiques avérés pour l’homme.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Cette année, les moissons de céréales affichent de faibles  rendements
Avec le retour du soleil, les moissonneuses sont nombreuses dans les champs de la région ces derniers jours. En revanche, même si…
Tensions autour  de la PAC
L'Allemagne a pris la présidence du conseil des Ministres depuis le 1er juillet. Elle se fixe pour principale tâche de finaliser…
Porc : dix groupements visent le mâle entier en 2022
Dix organisations de producteurs de porcs se positionnent pour le mâle entier à partir de 2022. Une information à l'attention de…
Nouveau cadre financier pour 2021-2027 : Quelles conséquences pour la réforme de la Pac ?
Les discussions entre les dirigeants européens qui ont abouti à un accord le 21 juillet ont porté sur les enveloppes budgétaires…
Revenu des agriculteurs : l’objectif de deux Smic est hors d’atteinte
Les revenus bruts par actif agricole non salarié avoisinent plutôt le Smic. Seuls les producteurs de porcs, de volailles standard…
Un observatoire pour lutter contre l'agribashing
La cellule nationale de suivi des atteintes au monde agricole Demeter se décline dans les départements. En Ille-et-Vilaine, la…
Publicité