Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Évaluer les conditions de travail par Motion capture

La chambre d’agriculture de Bretagne, Idele, la caisse centrale de MSA et Agrocampus Ouest s’intéressent aux solutions innovantes d’évaluation des conditions de travail en exploitation, et notamment à la traite. Ils se sont rapprochés d’E-Mage-IN 3D, bureau d’études finistérien spécialisé dans cette nouvelle approche.

Equipé d'une combinaison connectée, l’opérateur va réaliser normalement son activité. Ses gestes vont être enregistrés, modélisés et qualifiés sur la base de modèles ergonomiques. L’édition des rapports permettra de repérer les actions les plus traumatisantes pour le corps.

Les industries du cinéma et du jeu vidéo ont, depuis les années 90, intégré la possibilité de présenter les mouvements d’un comédien, souvent un cascadeur, sous la forme de déplacements de points dans l’espace. Ces points mobiles, qui correspondent au déplacement des articulations, sont matérialisés par des capteurs qui transmettent leurs positions dans l’espace par communication bluetooth ou wifi.
E-Mage-IN 3D, studio de développement de solutions numériques, a imaginé que l’on pouvait s’appuyer sur cette analyse bio-mécanique des mouvements pour la prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS). Ainsi, en s’appuyant sur les abaques ou les tables de calculs définis par les ergonomes internationaux, il a créé le logiciel TMS Studio, qui édite des rapports de mesures à partir de l’analyse en temps réel des mouvements d’un travailleur, enregistrés par les capteurs. Cette solution permet de visualiser immédiatement les zones du corps qui sont sollicitées au-delà de leur limite.
TMS Studio est devenu un concept global, qui intègre les capteurs de mouvements dans des combinaisons intégrales, confortables et très faciles à enfiler, développées par Armor Lux. Utilisées à la station expérimentale de Trévarez, elles permettront de caractériser objectivement les conditions de travail en conditions réelles d’élevage pour inciter les équipementiers, les concepteurs de bâtiments et les constructeurs à proposer et à appliquer les solutions les plus confortables et facilitatrices pour les trayeurs.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Dégâts de choucas : une nouvelle organisation dans les Côtes d’Armor
La population de cette espèce protégée augmente inexorablement depuis plus de dix ans dans le département. En 2019, la profession…
La filière méthanisation  sur une ligne de crête difficile
Plus de 1 300 unités de méthanisation seraient en projet, pour 900 actuellement en fonctionnement, selon le ministère de la…
Le Gaec des Chênes préfère  une gestion durable de ses haies
Avec un linéaire de dix-neuf kilomètres de haies, le bien-nommé Gaec des Chênes, à Plougonven (29) a mis en place, il y a des…
L'embauche de réfugiés : une expérience en cours en Centre Bretagne
Face à la pénurie de main d'œuvre dans les élevages de Centre Bretagne, des élus ont décidé, en fin d'année dernière, de lancer…
ASAP : nous ne serons pas les dindons de cette farce !

Acte 1 : début 2019, le Grand Débat National offre la possibilité aux citoyens d’exprimer leurs attentes en matière de…

Prix du porc : baisses en cascade, producteurs démoralisés
Les baisses s’enchaînent au Marché du porc breton pour la troisième semaine consécutive. Les producteurs de porcs craignent une…
Publicité