Terra 06 septembre 2018 à 08h00 | Par Jean Dubé

Une omelette géante pour défendre l'installation d'un jeune

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Terra

Pour rejoindre son père sur l'exploitation familiale, à Carantec, Guillaume Le Bian, 26 ans, voulait élever 30 000 poules pondeuses en plein air. Mais son projet, qui comporte un bâtiment de 3 800 m² et 12 ha de parcs, est bloqué, une association de riverains ayant déposé trois recours. "Il avait pourtant obtenu toutes les autorisations", soulignent les agriculteurs du canton, qui ne comprennent pas "l'acharnement de certains à bloquer tous les projets, qu'ils soient industriels, comme la Sill, ou agricoles".

Pour faire entendre leur voix, ils organisent une omelette géante, le dimanche 9 septembre. "Le maire de Carantec, la chambre d'agriculture, la chambre de commerce et d'industrie et la chambre des métiers soutiennent notre démarche et seront présents", indique Gérard Yven, qui invite agriculteurs, élus et acteurs économiques à les rejoindre dès midi au Kelen, à Carantec. "Il faut que Guillaume puisse s'installer. Et qu'au-delà de ce dossier, on nous laisse faire notre métier". / Chantal Pape

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui