Terra 05 octobre 2017 à 08h00 | Par Arnaud Marlet

Repenser son bien-être au travail

Depuis 2014, la MSA propose aux chefs d'exploitations et à leur conjoint(e) une formation pour mesurer et cerner les situations de risque de mal-être au travail tout en trouvant des leviers pour y remédier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Gwenaëlle Guillet et Nicolas Jagut, conseillers prévention à la MSA.
Gwenaëlle Guillet et Nicolas Jagut, conseillers prévention à la MSA. - © A.M

Comment est née l'idée de cette formation et comment s'est-elle construite ?
Nicolas Jagut : Cette formation existe depuis 2014, mais le point de départ a été la crise du lait en 2009 - 2010. Les travailleurs sociaux et conseillers en prévention faisaient face à des situations difficiles de mal-être et de stress au tavail. Une étude a été menée pour connaître les facteurs majeurs de stress qui sont les raltions interprofessionnelles, la pression de la trésorerie, la charge de travail, et la reconnaissance. La MSA a donc décidé d'organiser des journées de sensibilisationpour présenter les résultats de cette étude et permettent aux agriculteurs d'échanger sur leur situation. Pour autant, une journée, ça ne suffit pas pour que les gens aillent mieux, donc on a décidé de construire cette formation.

 

Concrètement, quel est le contenu et le déroulé ?
N.J : On commence par trois modules en groupe pour présenter les risques psycho-sociaux propres aux exploitants agricoles, échanger sur son expérience personnelle et intégrer les méthodes d'analyse de l'activité de travail. C'est aussi l'occasion de faire des mises en situation, ce qui permet de faire émerger des questionnements et d'analyser concrètement son activité. On passe ensuite en module individuel, avec trois demies journées sur l'exploitation pour identifier ses besoins, ses sources de satisfaction et de contraintes. Avant de projeter des axes d'émélioration et un plan d'actions. On termine ensuite la formation par deux nouveaux modules en groupe.

 

A qui s'adresse cette formation ?
N.J : Il n'y a pas de profil type. La formation s'adresse à tous les chefs d'exploitations et leur conjoint(e) qui sont prêts à prendre un peu de temps pour analyser leur situation de travail et échanger sur leurs pratiques. L'objectif n'est pas de leur donner des solutions clés en main, mais qu'ils repartent avec des méthodes d'analyse. Les leviers peuvent être très larger car chacun a des attentes différentes : psychologique, physique, économique... En conséquence, les leviers qui peuvent être actionnés sont divers. On peut citer l'exemple de partcipants qui ont mené une réflexion sur le partage des tâches, d'autres sur une embauche, ou encore la construction d'un nouveau bâtiment....

Pratique

Date des sessions :
Module 1 (en groupe) : mardi 28 novembre, de 9h30 à 17h30.
Module 2 (en groupe) : mardi 5 et jeudi 7 décembre, de 9h30 à 17h30.
Module 3 (accompagnement individuel sur l'exploitation) : 3 entretiens de 4 heures répartis sur les semaines 50 et 51 en 2017 et sur les semaines 2 à 5 en 2018.
Module 4 (en groupe) : mardi 20 février de 9h30 à 17h30.
Module 5 (en groupe) : jeudi 15 mars de 9h30 à 13h.

Inscriptions : Odile Léonard MSA des Portes de Bretagne, 02.99.01.80.68 leonard.odile@portesdeBretagne.msa.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes